Merci de votre visite

jeudi 20 avril 2017

Mais comment doit-on chanter pour s’harmoniser



Ce matin vous avez chanté sans timbre, sans émotion intérieure, sans expression. Déjà je vous entends répliquer que la véritable puissance du chant est dans la douceur. Je le sais. J'insiste pour que l'on chante avec spiritualité. Mais avant que vous en soyez capables, il faut que vous sachiez donner votre voix, pleinement. Si vous ne savez pas chanter fort, vous ne pouvez vous rendre compte de ce que veut dire chanter doucement, vous ne pouvez connaître la douceur de la voix.



Au lieu de chanter doucement, vous chantez mollement, platement, sans rien sentir, sans rien dire.

L'art consiste à savoir chanter tantôt avec puissance tantôt avec douceur. L'uniformité endort les auditeurs. Laissons ce rôle aux berceuses. Ici, nous ne chantons pas pour nous endormir. Nous devons chanter fort pour nous sortir de l'engourdissement matinal, pour donner un choc à notre système nerveux afin qu'il se mette à fonctionner et que notre cerveau commence à penser. D'autre part cette force nous soutient, nous porte.

J'essaie souvent de chanter plus fort, afin de vous entraîner, mais personne ne m'imite et j'ai le sentiment de traîner un poids mort. Après, je suis comme fatigué! Il m'a semblé que ce matin il y avait un petit mieux. Jusqu'ici vous chantiez comme pour vous débarrasser des chants. Vous vouliez bien vous y prêter pour quinze minutes, par obligation. Vous n'accordiez aucune importance à la musique, vous ne croyiez pas à son pouvoir. Tout le monde dormait....

Quand on est éveillé, attentif, et qu'on chante puissamment, on attire des forces et des présences invisibles et on se sent tonifié pour toute la journée. Il faut que dorénavant vous chantiez tous, bien ensemble, et que toutes vos voix se fusionnent avec puissance. Nous avons déjà donné de nombreux concerts matinaux ici, mais les êtres invisibles disaient: "Ce n'est pas du tout au point", et ils s'enfuyaient.

Vous ne vous doutiez pas que dans l'invisible des entités entendaient vos chants. Alors chacun chantait comme ça, pour lui seul. Dorénavant venez ici avec l'idée que d'autres vous écoutent et décidez de chanter en y mettant votre coeur et votre âme. 

Une femme, dès qu'elle se sait regardée, sort son poudrier pour se faire une beauté. Seule, elle se néglige, tandis qu'en public, elle surveille sa tenue, son port de tête, les gestes de ses mains, l'expression de son visage. Et les hommes, au restaurant, font toutes sortes de manigances avec leur couteau et leur fourchette, pour être bien vus. Chez eux, ils se tiennent n'importe comment, les coudes sur la table ou les mains dessous.... Je suis certain que si vous savez être observés et écoutés par d'autres dans le plan invisible, vous chanterez mieux.

Votre voix et votre être tout entier progresseront. La musique est un des éléments par lesquels nous pouvons nous tonifier.


Message-Audio de Omraam Mikhaël Aïvanhov
Merci de respecter le lien du blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/