Merci de votre visite

samedi 22 août 2015

Qu’est-ce que le signe du Verseau



Le Verseau qui est un signe d’air, représente l’homme, donc la pensée, le savoir. L’époque du Verseau sera celle du savoir, mais pas du savoir des intellectuels qui dessèche. Les humains apprennent, ils sont instruits, érudits, mais ils ne sont pas vivants. Le symbole du Verseau est un vieillard en train de verser l’eau d’une urne. Ce vieillard, c’est la sagesse qui verse l’eau de la vie. Le savoir du Verseau est un savoir qui apporte la vie, qui produit la vie, qui éveille la vie. Les humains connaissent tout sur les microbes ou les étoiles, mais quand on les regarde agir dans la vie quotidienne, on est effrayé. Il leur manque l’essentiel : ils ne savent pas vivre, ils ne sont donc pas sous l’influence du Verseau.

L’eau qui s’échappe de l’urne du vieillard enseigne aux humains qu’ils doivent tout alimenter, arroser et faire fructifier en eux et autour d’eux. Le symbole de notre Fraternité, l’ancre avec les deux mains qui versent de l’eau, est aussi un symbole du Verseau. Et dans la mythologie grecque, le Verseau est représenté par Ganymède que l’on appelait "l’échanson des dieux".




L’eau apporte la vie, et comme les humains ont oublié l’eau, ils ne sont pas arrosés ; ou peut être le sont-ils, mais avec quoi ?... Ce dont ils ont besoin avant tout, c’est de l’eau vivante, de l’eau vive. C’est pourquoi même si le Verseau est un symbole du savoir, il n’est pas lié au cerveau, mais au plexus solaire, le seul qui puisse faire couler l’eau vive dans les entrailles. Il est dit dans les Evangiles : "De son sein jailliront des sources d’eau vive". C’était le Verseau qui était déjà prophétisé, mais sous une forme que personne à cette époque ne pouvait comprendre.

Tant que l’eau vive n’est pas là, on pourra raconter ce que l’on veut, ce n’est que de la théorie, c’est mort. Et voilà ce qui se passe avec la culture actuelle ; les humains s’instruisent, mais leur savoir reste à la surface, il n’est pas vivant. Moi, je préfère n’avoir aucune de ces connaissances que l’on trouve dans les livres, mais avoir la science de la vie, car lorsque je saurai vivre, c’est à dire vibrer à l’unisson, en harmonie avec toutes les lois cosmiques, en une seule journée l’univers entier se révélera devant moi. Voilà pourquoi l’Enseignement de la Fraternité Blanche Universelle apporte un élément tout à fait nouveau.

Les humains nous présentent leur science, et je m’incline, je suis émerveillé, mais ce n’est pas l’essentiel. Moi, ce qui m’intéresse, c’est de vivre en harmonie avec les lois cosmiques.

Je vous ai souvent dit qu’il existe deux sortes de savoir. Le savoir des universités qui vous donne une place dans la société, de l’argent, du prestige, mais qui ne vous transforme pas, et vous restez toujours le même ; si vous êtes sensuel, vous restez sensuel, si vous étiez avare, vous continuez à être avare, etc. Tandis que l’autre savoir, celui des Initiés, ne vous donne ni prestige ni richesses, mais il ne vous laisse pas rester le même. Eh bien, ce savoir justement, ce savoir qui transforme, qui vivifie, c’est celui du Verseau…


 Les livres de Omraam retranscrits par Francesca