Merci de votre visite

mercredi 30 mars 2016

Les souffrances humaines, proviennent de privation d’Amour


Privez une plante de la lumière solaire, elle s'étiolera, il en est de même de l'être humain, dont le coeur se dessèche, s'il est prive d'Amour.

Le Dieu d'Amour, ne doit pas être considère comme une abstraction, mais comme un Etre vivant, qui donne une impulsion divine a tous les coeurs, afin qu'ils appliquent la Loi d'Amour, dans l'enthousiasme. Quelles que soient leurs croyances ou leurs idées philosophiques, tous les êtres humains sont invites au grand banquet spirituel, non au titre de catholiques, protestants,  évangélistes ou musulmans, mais en tant que frères, nés du même Père des Cieux et dans lesquels, coule le même sang.



TELLE EST LA BASE DU NOUVEL ENSEIGNEMENT, telle est l'idée primordiale que doivent répandre les religiosités et les spiritualistes et sur le fronton de leurs temples, que les croyants puissent lire cette inscription:

" DIEU EST AMOUR " afin qu'elle pénètre toujours plus profondément, dans leurs coeurs.
Grace à la loi d''Amour, toutes les barrières nationales, raciales,, économiques, disparaitront.. Tous les prédicateurs, les éducateurs, les juges, les spiritualistes doivent mettre l'Amour en relief, l'élever sur un piédestal, afin qu'une Vie nouvelle s'instaure sur cette terre, pour qu'elle connaisse enfin, la paix dans la joie, la paix dans les coeurs, stimulée par une force spirituelle invincible.

Pénètres de cette interdépendance collective, convaincus que la mort n'est qu'un changement d'état, que l'esprit est immortel, et que la modification de la forme au cours de vies successives, n'a pour but que l'épanouissement de la conscience, les êtres évolues chercheront la Vérité, en-dedans d''eux-mêmes, et non dans les temples extérieurs, mais dans le temple intérieur de leur âme divine.. C'est dans le tréfonds de l'être intérieur, qu'est accumule l'Amour, source de Vie et d'idéal divin, comme l'énergie vitale est enfermée dans le germe de blé qui croit et développe ses organes en absorbant les sucs de la terre. De même les énergies déposées à l'intérieur du corps humain sont utilisées par l'esprit pour la création et le développement de tous ses organes.

Combien a-t-il fallu de millions d'années pour la constitution de la main avec l'articulation de ses doigts ? C'est toute l'évolution humaine, toute l'histoire de l'humanité qu'il faudrait raconter.

Un jour, me promenant avec des amis dans une forêt de pins, je leur fis remarquer que la distance séparant deux noeuds de l’arbre est fonction de la sècheresse ou de l'humidité. Si l'année a été pluvieuse, la distance est plus grande, au contraire si elle a été sèche, la distance est plus courte. Cette observation permet de constater approximativement le degré d'humidité annuelle. Nous sommes également influences par certains évènements individuels, et collectifs. Nous subissons les répercussions favorables ou défavorables de nos activités bienfaisantes ou malfaisantes, ainsi que celles de l'humanité car une force intérieure relie la vie, de tous les hommes. C'est la raison pour laquelle ils doivent créer par de bonnes pensées, des paroles apaisantes et des actions idéales, les conditions propices au bonheur.

La mère est pleinement qualifiée pour susciter cet état d'esprit, en inculquant a ses enfants, dès leur conception (durant les 9 mois de grossesse), l'idée de la Loi d'Amour. C'est seulement dans son sein, que l'homme peut être éduqué à l'Amour de Dieu. Si la future mère pense juste et intensément, parle avec une conviction sincère et agit avec une Foi véritable, les nouvelles générations vivront dans la plénitude de l'Amour et réaliseront dans toute sa splendeur, la Loi d'Amour du Christ, qui doit relier et unir tous les êtres visibles et invisibles, de tous les mondes.

C'est dans le sein de la mère, que la rénovation de l'être humain doit commencer, pour qu'elle se poursuive avec chance de succès. Les mères portent le pur flambeau de l'Amour, elles doivent le transmettre à leur descendance, pour que l'humanité ne sombre pas sur les récifs de l'égoïsme.

Aussi les femmes enceintes, doivent-elles être placées dans les conditions les plus favorables, pour donner naissance a des enfants conscients, de leur destinée immortelle. L'acte de procréation lui-même, ne doit pas être un acte mécanique,, doit participer, l'amour mutuel des deux personnes, et un acte délibéré en vue de la participation du nouvel incarné, à l'édification de l'Amour universel.. Les peuples doivent appliquer les méthodes de la Nature vivante qui renferme des richesses incalculables. Ils ne pourront se libérer des chaines, qu'ils se sont forges eux-mêmes, par leur égoïsme et leur orgueil, qu'en appliquant, la Loi d'Amour..

La loi de la jungle, la loi de la force brutale ne peut être supprimée, que par la loi de la fraternité et de la solidarité. Les tueries, le carnage, doivent cesser car les guerres n'ont apporté et n'apporteront, que misères physiques et morales. Nous devons déclarer la guerre a la guerre, non par la violence, mais par une croisade d'Amour. Que les meilleurs se lèvent, et qu'ils soient au milieu des semeurs de haine, pour devenir des semeurs d'Amour, afin que cette petite graine spirituelle germe, et détruise l'ivraie.

De même que chaque plante, trouve le terrain le plus propice à sa croissance, de même l'être humain, doit se placer dans les conditions les plus favorables à l'épanouissement de son âme-conscience, en profitant de ses expériences personnelles intérieures ; mais qu’Ill ne pense jamais, que les conditions dans lesquelles il se trouve présentement, sont défavorables pour progresser spirituellement, car ce ne sont là, que des conceptions subjectives.

Chaque homme est actuellement à sa place, pour remplir sa tache spirituelle.

Qu'il n'envie donc pas son voisin, qui est riche,, qu'il ne se préoccupe pas de sa VIIe extérieure,, ce qui compte, ce qui importe, c'est l'avancement spirituel,, qui ne peut être obtenu, que par une intense vie intérieure.


sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/  retranscription des livres de Peter DEUNOV