Merci de votre visite

lundi 25 juillet 2016

DEVELOPPEMENT DES CENTRES CRANIENS



Développez harmonieusement votre cerveau en faisant travailler tous ses centres. 
Vous ne réussirez pas à obtenir des succès, des amis, de beaux enfants, si vous ne développez que les centres qui se trouvent à l'arrière du crâne. Leur place signifie bien qu'ils nous tirent vers le passé, vers l'atavisme.
C'est en effet ainsi qu'agit l'amour sexuel, l'instinct de fonder une famille. En revanche les centres placés en avant du cerveau nous poussent à évoluer, à chercher, à découvrir du nouveau, et on le fait par les voyages, l'étude, les observations et les travaux scientifiques.

Mais s'ils sont très développés, ces différents centres vont vous tirer dans deux directions opposées, et vous vous sentirez bifurqué, partagé, vous éprouverez des états contradictoires.
Les centres placés près des oreilles nous tirent vers le bas, vers le centre de la terre, tandis que les centres supérieurs nous tirent vers le haut, ils nous incitent à monter, à connaître Dieu, à nous lier avec les anges, à nous élever très haut au-dessus des conditions terrestres afin de regarder de là la structure du monde.
Ce que dit le Maître, c'est qu'il faut harmoniser les centres supérieurs  avant et arrière. Il faut les équilibrer et les joindre au troisième centre qui se trouve au milieu, afin qu'ils forment un triangle et qu'ils soient liés ensemble. C'est cela qui nous permettra de monter très haut. C'est par ce triangle que l'homme acquerra tout. Si l'on ne donne pas une activité intense aux centres situés au sommet de la tête, les centres avant et arrière nous bousculeront.
Non seulement le développement des centres supérieurs équilibre tout, mais ce sont eux qui alors bénéficient des forces des autres centres.
 Les hommes qui n'éveillent pas en eux l'amour de Dieu, la foi, la superconscience, la charité, l'esprit de sacrifice, qui donc ne développent pas les centres supérieurs et se cantonnent soit dans la philosophie, la science, la connaissance (centre de l'avant) soit dans la vie instinctive : manger, boire, procréer (centres de l'arrière), ces hommes sont les jouets et les victimes de toutes les circonstances de la vie. Ils n'ont pas une force supérieure capable d'harmoniser les forces contradictoires, de les conduire vers le haut, en transformant la vie pour la rendre splendide.  
Dans le passé lointain, ce sont les centres de l'arrière de la tête qui se sont développés. Cela se voit dans les races primitives. Chez les noirs, le front est souvent presque inexistant, la tête aplatie. Dans la race blanche, l'arrière du crâne, bien qu'il soit encore proéminent, surtout chez les femmes, est moins développé et c'est le devant de la tête qui domine.

Dans les nations plus spirituelles, c'est au contraire la partie supérieure du crâne qui prend plus d'importance que le reste. L'avenir appartiendra à ceux qui ont développé le côté supérieur de la tête, qui ont donné plus d'activité aux centres qui y ont leur siège.

La tête, au cours de l'évolution, s'est donc développée tout d'abord à l'arrière, puis en avant, et désormais elle croîtra dans sa partie supérieure. Des hommes sont apparus dans l'ordre suivant: les brutes, les actifs (centre de derrière et centres proches des oreilles); puis les scientifiques (centres de devant). Nous atteignons une période où les centres supérieurs prennent de plus en plus d'activité et de développement.

Désormais, ne comptent plus en premier les sentiments ordinaires, l'action, l'artisanat, le savoir, la science, mais la connaissance de Dieu et la recherche d'une vie parfaite.

D'après la structure de la tête, vous pouvez déterminer à quelle race appartient un homme. Le crâne dit s'il est encore d'une race inférieure ou s'il tient de l'évolution de la Fraternité Blanche. La tête révèle l'évolution, elle dit comment on a commencé et comment on finira.


Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/