Merci de votre visite

jeudi 15 décembre 2016

L’éducation est donnée dans le sein de la mère



 Certains se plaignent disant: « L’entourage de Frère Mikhaël ne nous plaît pas ».

Je leur réponds: « C’est bien, restez où vous êtes mais vous serez malheureux ».



Soyez sûrs que malgré les critiques je ne modifierai pas ma manière d’agir, car j’ai compris pourquoi le Christ préférait les publicains. Lorsqu’Il a dit à la femme: « Aime ton prochain comme toi-même », Il signifiait qu’elle devait aimer son mari comme elle-même. Quand Il le dit au mari, Il veut dire qu’il doit aimer sa femme comme lui-même. Le ménage de l’homme et de la femme est la première institution de la terre. Il n’y en a pas de plus noble, de plus lumineuse que celle de la société. Il n’y a pas de chose plus noble que le père et la mère.

Les nobles germes que la mère met dans le sein de son enfant sont une essence précieuse qui se répand et se déverse ensuite d’une façon odoriférante pour ceux qui l’entourent. Après ce travail de la gestation on ne peut plus rien introduire, ni planter dans l’homme.

Ce que les hommes contemporains appellent éducation n’est en fait qu’un dressage. L’éducation n’est donnée que dans le sein de la mère. De cette façon se forment toutes les hautes qualités de l’esprit. L’esprit humain étudie dans le sein de la mère, il ne reste pas somnolent, mais participe au travail avec l’esprit de la mère. Avec elle il travaille à la construction du corps de l’enfant.

Quelques-uns pensent que Dieu ne peut déclasser et faire reculer les hommes. Or, s’Il a pu transformer des Anges en serpent et en animal cornu, Il peut vous transformer en ange ou en démon, modifier votre forme. Étant donné que les formes sont très importantes, nous devons faire grande attention à notre propre forme afin de la transformer dans le bon sens.

Si l’on comprend le symbole du serpent qui se mord la queue on voit qu’il représente Dieu qui se manifeste dans la Création: le côté supérieur de Dieu est la tête, le côté inférieur, la queue. C’est Dieu qui agit partout. Toutefois nous devons suivre la tête et non la queue. Ce que nous voyons n’est pas séparé de Dieu, ni de la terre, ni des pierres. Tout représente une portion du corps de Dieu mais ce n’en est que la queue, le côté inférieur. Dieu représente tout et nous sommes quelque part en Lui, cellules soit de sa queue ce qui fait que nous sentons les mouvements que fait la queue, soit de la tête ce qui nous permet de sentir les mouvements de l’Univers entier. Ce que je vous dis là est chose philosophique très difficile à comprendre qu’on doit parvenir à pénétrer par la méditation.

Dans les Initiations antiques on cachait cette vérité car cette idée bouleversait les esprits qui n’étaient pas préparés, pas stabilisés. On enfermait donc dans un signe, dans un symbole, toute une philosophie.


Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/