Merci de votre visite

dimanche 7 mai 2017

Nous choisissons nos rôles sur la Terre



Tous les actes sont écrits d'avance, ils doivent être joués, mais c'est seulement sur le moment qu'on trouve des artistes pour les jouer. Tous les acteurs prêts à jouer un drame prévu sur la Terre se trouveront présents en temps voulu.

Les événements à venir sont tracés, les personnages n'existent pas encore; les acteurs futurs entreront un jour dans leur rôle. Ce sont les artistes qui choisissent les rôles qui leur conviennent. Si les individus étaient fixés d'avance, la liberté existerait-elle?

Elle n'existe pas pour le rôle. Si l'on joue Roméo et Juliette, celui qui accepte le rôle doit prononcer des paroles déterminées et non celles de son choix. Voilà comment se concilient la liberté de l'homme et les projets de Dieu. Le rôle, les projets de Dieu ne peuvent être modifiés, mais les acteurs se déterminent eux-mêmes.



Il était écrit qu'il y aurait un Judas; c'était obligatoire, mais cela aurait pu être un autre que l'Iscariote. Celui-ci aurait pu refuser le rôle. Le Christ savait que ce drame était écrit d'avance mais Judas ne savait pas qu'il serait l'acteur. Le Christ a vu que Judas choisissait de jouer ce rôle, mais il n'a rien pu faire pour l'en empêcher, car le drame devait être joué. La liberté est en nous, mais pas dans les rôles eux-mêmes. 

Il faut qu'un crime s'accomplisse à Paris, déterminé depuis vingt-cinq millions d'années, mais l'exécutant n'est pas encore fixé; celui qui a vécu une vie qui le prédispose tout à fait à accomplir cet acte sera choisi au dernier moment. La destinée choisit tel homme pour être assassin parce qu'il s'est préparé pour l'être.

Ces connaissances peuvent vous sauver de beaucoup de faux jugements. Cette question est très profonde et philosophique, il faudrait en parler longuement pour montrer où s'étend notre liberté et où elle s'arrête. Nous sommes libres AVANT d'avoir accepté de jouer un rôle, mais dès que nous avons revêtu le costume requis, nous ne pouvons plus le quitter sans en payer les conséquences.

Si vous vous inscrivez à l'université, on vous oblige à étudier. Personne n'est préalablement et définitivement marqué pour être méchant, criminel, assassin. Chacun peut être choisi pour un autre rôle; mais une fois le rôle accepté, c'est fini, il faut le jouer. Cela explique beaucoup de choses. Vous êtes monté sur un train ou un bateau. Dans les limites de ces véhicules, vous êtes libre, vous parlez, marchez, mangez, vous vous amusez et travaillez à votre gré. Mais le véhicule est en marche dans une direction déterminée, vous êtes dirigé malgré vous vers un lieu désigné.

Nostradamus a prévu ce qui devait arriver en général, mais il n'a rien vu concernant les personnes devant jouer les rôles futurs. Il savait que dans tel gouvernement il y aurait les ministres et que ceux-ci existeraient, car il y aurait pour les places vacantes des candidats. Il ne pouvait indiquer qui serait ministre ou roi deux siècles plus tard.

Dans les prédictions, si l'on veut déterminer les personnes qui joueront tel ou tel rôle, on peut se tromper en prenant en considération le côté individuel. Pourquoi n'est-il pas possible d'expliquer la vie d'un grand Initié d'après son horoscope? Parce que l'Initié peut changer beaucoup de choses et éviter de jouer divers rôles prévus.

Cette question de la volonté libre restera longtemps incomprise, il faut donc tendre sans cesse à une compréhension meilleure. La chaîne d'êtres, de plus en plus évolués, s'étale des pierres jusqu'au trône de Dieu. Notre liberté augmente au fur et à mesure de notre évolution. Où sommes-nous? Si nous nous trouvons très bas sur l'échelle des valeurs de cette hiérarchie d'êtres, nous sommes très limités, car plus nous descendons plus nous sommes limités. Mais si nous montons de plus en plus haut dans cette hiérarchie, nous sommes de plus en plus libres. Si nous sommes liés à Dieu, nous nous sentons libres parce que Dieu est libre et qu'Il agira à travers nous en toute liberté.

Ce n'est pas nous qui sommes libres; c'est Dieu qui est libre et se manifeste en nous. Il n'y a pas de liberté au bas de l'échelle; pour la trouver, il faut monter.

Message-Audio de Omraam Mikhaël Aïvanhov

Merci de respecter le lien du blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/