Merci de votre visite

jeudi 25 mai 2017

Toutes choses correspondent avec les douze signes du zodiaque



Les astrologues étudient le zodiaque, les planètes et leurs aspects et ils cherchent leurs correspondances avec ce qui se passe sur la terre. Les signes ont d'abord une relation avec les quatre éléments ; il y a trois sortes de feu, de terre, d'air et d'eau. Dans la nature, toutes choses correspondent avec les douze signes du zodiaque. Ils déterminent les formes de vos organes et de toutes les parties de vos visages. Les voix varient selon les signes.

Une voix du Bélier n'est pas pareille à celle du Capricorne. La chevelure, la tête, le cou, la pomme d'Adam, le nez, les oreilles, le menton, la mâchoire ont des correspondances avec les signes. On trouve ce lien non seulement dans les formes, dans l'anatomie, mais aussi dans la vie des tissus et des organes, la physiologie. Les arts, la politique, les professions, le militarisme sont liés aux douze signes. Vos façons de vous exprimer dans vos gestes, vos sourires, vos regards, correspondent aux caractères des signes.



Les yeux Sagittaire sont différents des yeux Scorpion. On trouve dans le zodiaque les sports et les diverses sortes d'amour: l'amour de la famille, des enfants, des amis, de l'autre sexe. Tout est bien classé, bien déterminé, même les religions. Le zodiaque raconte du commencement à la fin, mieux que Kant, le philosophe, comment furent créés les cieux, les astres, les planètes et la terre. On reconnaît les mêmes étapes dans le développement d'une société, d'un État, d'une idéologie.

L'homme lui aussi suit le chemin qui traverse ces douze étapes. Vous connaissez déjà comment le corps de l'homme s'enroule autour du zodiaque, la tête correspondant au Bélier et les pieds aux Poissons. Le symbole qui représente chaque signe en résume si bien tout le sens qu'il vous fait déjà comprendre une partie de l'astrologie.  

Que de choses à savoir ! Rassurez-vous ! Je vais insister sur quatre points qu'il faut connaître en priorité. Le zodiaque avec ses douze signes dont l'ordre est invariable, les planètes toujours en mouvement à travers les maisons, fixes elles aussi. Il s'agit d'espaces déterminés d'après leur rapport avec notre terre, considérée comme le centre du cercle. Les douze signes tournent dans les douze maisons. Dans leur déplacement, les planètes forment entre elles des aspects. Voilà ce qu'il faut savoir. Vous trouvez que c'est très peu ? Je vais vous donner une clé pour que vous sachiez vous servir de ces données essentielles. Le zodiaque est invariable, les maisons immobiles, les planètes mouvantes. Pourquoi ? Quel sens cela peut-il bien avoir ?  

Les signes du zodiaque représentent dans l'homme ce qui ne varie pas, son organisme. Votre tête ne va pas se mettre à la place des pieds, l'estomac ne va pas se nicher dans les poumons, le nez reste où il est. C'est un arrangement immuable, c'est le zodiaque. C'est le côté anatomique et physiologique. Ce qui bouge, ce sont les planètes. Elles représentent le côté psychologique et spirituel, les forces intérieures toujours en mouvement. Les douze maisons du thème représentent les conditions matérielles données dans lesquelles se déroulent les événements quelque part sur la terre. Quant aux aspects entre les planètes, ils nous disent l'harmonie ou la désharmonie, l'amitié ou l'inimitié, l'accord ou la contrariété. Vous voyez, tout est simple. Une planète dans un signe, dans une maison, aspectée d'une certaine façon, vous révèle beaucoup de choses. La planète représente une force, une qualité.

Le signe vous dit les conditions anatomiques et physiologiques dans lesquelles elle se manifestera selon sa nature, et la maison vous indique le domaine où cela se passera. Si les conditions sont mauvaises, de bons aspects n'assureront pas la réussite. Un exemple: quelqu'un a de grands talents de musicien, mais il est placé dans de très mauvaises conditions matérielles. Il a la santé, il reçoit de l'aide, il est capable, et il ne réussit pas. Dans le cas de cette destinée, la planète importante, c'est Vénus qui se trouve dans les Poissons, dans la Balance ou dans le Taureau. Elle est bien aspectée: c'est l'aide reçue. Mais les mauvaises conditions se voient dans la sixième, la huitième, la douzième maison.

 Tout ce qui est dans l'horoscope, vous le retrouvez dans la vie. Il vaut mieux n'avoir pas trop de connaissances détaillées et complexes. Étudiez plutôt les combinaisons multiples de ces quatre notions fondamentales : 

Le Zodiaque, donc le côté anatomique et physiologique
Les Planètes, le côté spirituel, les tendances, les forces
Les Maisons, les conditions matérielles (famille, société, etc.. )
Les Aspects, c'est-à-dire ce qui vient des autres (aide, coups.. )

Cela devrait suffire à vous faire lire le plus compliqué des horoscopes. Mais que de combinaisons possibles entre tous ces éléments d'un thème ! Cela va jusqu'à l'infini !

Prenons la planète Mercure, qui est l'intelligence. D'après les astrologues, s'il se trouve dans les Poissons ou dans le Sagittaire, Mercure est faible. Cependant il est dans la dixième maison, et bien aspecté, bien soutenu. Vous verrez là un personnage d'intelligence médiocre, mais que la destinée fera directeur d'école, peut-être, et qui gardera cette position grâce à des appuis venus de son entourage. Il arrive que Mercure soit dans la Vierge mais en douzième maison avec toutes les autres planètes contre lui. L'homme, capable, intelligent, se trouve ligoté, emprisonné quant à ses idées. Peut-être a-t-il écrit un livre, mais celui-ci reste inédit et l'auteur inconnu.  

Comment un musicien (ou un danseur) se manifestent-ils selon les divers signes du zodiaque ? C'est une étude intéressante.  Un interprète influencé par le Bélier jouera "con brio", "con fuoco", "accelerando" et "staccato".



Le Taureau jouera "moderato", avec calme et pondération, simplement, mais sans grande inspiration. S'il endort son public, il continuera à jouer imperturbablement.

Les Gémeaux jouent sûrement, "allegro", "vivace", "animato".

Le Cancer interprétera avec expression "lento", retenu. Le lion, lui, jouera "maestro", "forte", dans un style tout à la fois vivant et solennel. La Vierge joue "cantabile espressivo".

Le Scorpion "appassionato", avec fougue. Le Sagittaire joue religieusement, avec grandeur.

Le Capricorne avec profondeur, mais dans une note sombre.

La Balance joue "dolce contabile". Les Poissons "largo", piano, pianissimo, avec mystère. Je pourrais classer aussi selon les douze signes zodiacaux les diverses musiques, ancienne, classique, romantique, les musiques de concert, de salon, d'église, la musique légère et les autres.

 Parlons plutôt de la création du monde, de la cosmogonie, de l'évolution cosmique, en nous référant à l'ordre du zodiaque.  

Le Bélier naît au sein de l'Océan, du chaos cosmique des Poissons comme une impulsion vers une vie individuelle. Dans la matière informe apparaît le début d'une manifestation, ce qu'on appelle une nébuleuse.  

Le Taureau est l'étape au cours de laquelle se forme quelque peu une masse dans le brouillard de la nébuleuse primitive.

Les Gémeaux ce sont les premiers liens entre les diverses parties de cette masse en voie de formation. Les Gémeaux représentent toujours un réseau, un tissage qui unit et relie.

Le Cancer concentre les choses et commence à former un noyau dans cette masse. Il prend les forces à la périphérie et les resserre en un centre, un coeur qui sera pour elles un point d'arrivée et un point de départ.  

Le Lion correspond à l'époque où la masse, formée et dotée d'un noyau, devient un corps lumineux. Il se manifeste comme feu, il projette des protubérances au-dehors, et ainsi débute la formation d'un système solaire. Le Lion, c'est le domaine du soleil qui jaillit, illumine et rayonne.  

La Vierge arrive. Elle commence à établir un ordonnancement des parties dans ce système qu'elle organise et systématise. La Vierge fait de l'ordre.  

La Balance elle, aspire à une esthétique. Elle embellit, elle perfectionne les formes et l'expression des choses. C'est pour le système, la plus harmonieuse des périodes. 

Le Scorpion intervient. Il veut tout changer. Il dresse les éléments les uns contre les autres, il fait la révolution. Des influences venues de l'extérieur s'attaquent à l'ordre interne. Il se produit des transformations chimiques et de grands bouleversements.

Le Sagittaire a besoin d'établir des relations, des communications avec les autres systèmes solaires. Un va-et-vient s'établit. Des comètes, de petits corps célestes, des aérolithes s'approchent, tels des ambassadeurs, sous l'influence du Sagittaire, véritable Ministère des Affaires Étrangères.

Le Capricorne se met à contracter, durcir, refroidir ce système qui, depuis sa naissance, a dépensé et répandu beaucoup de forces et de chaleur. C'est une période où des corps célestes, devenus vieux, faibles, fatigués, durs et sombres, retombent dans le soleil, retournent vers le centre lumineux.  

Le Verseau vient à son tour. Il produit éruptions et explosions. Toutes les planètes extérieures s'en vont dans l'espace infini.  

Les Poissons  ne font enfin que tout retourne dans le cosmos, au sein de la Mère Nature. Tout est englouti dans l'immensité du chaos des forces cosmiques.

 Telle se présente l'évolution cosmique, vue à travers la succession des signes du zodiaque. Cette succession, nous pouvons la considérer à travers les sports.

§  Le Bélier aime la chasse, la boxe, l'escrime, les moteurs.
§  Le Taureau se promène, il cueille des fleurs et il apprécie la danse populaire. 
 Les Gémeaux courent, ils vont et reviennent. Ils font de petits voyages et de l'athlétisme.
§  Le Cancer aime nager et naviguer, il fait du canotage ou de la voile sur les lacs, au clair de lune; car il est romantique.
§  Le Lion choisit le cheval ou l'automobile. Il fréquente les fêtes, les festins.
§  La Vierge préfère la campagne, fait de l'agriculture et du jardinage.
§  La Balance aime la danse et la gymnastique rythmique.
§  Le Scorpion pratique la natation et le canotage, et aussi la boxe et l'escrime. 
  Le Sagittaire veut courir, faire des courses automobiles, des grands voyages, de l'aviation, de l'équitation et de la chasse, ainsi que de l'athlétisme léger.
§  Le Capricorne s'adonne à la gymnastique, il s'astreint à un entraînement sévère et rude. Il aime l'alpinisme, qui exige une grande résistance.
§  Le Verseau veut voler, faire de l'acrobatie, il devient équilibriste; il saute, il danse. Le Poisson aime à nager sur le dos, et surtout il plonge. Il voyage aussi en ballon et fait du vol à voile.  



Je pourrais vous donner maints autres exemples d'application des connaissances astrologiques dans divers domaines de la vie. Mais aujourd'hui, il importe que vous reteniez surtout ceci: les deux courants. Tous vous serez mis à l'épreuve, sans exception. Si vous n'avez pas appris à vous analyser, de terribles coups vous seront assénés. Soyez vigilants. Tout le monde est attiré par la richesse, chacun aimerait être entouré d'amis et d'admirateurs. C'est naturel. Mais il faut savoir comment agir pour obtenir ces choses désirables. On choisit le chemin facile, on vend son âme, et que doit-on payer par la suite! Maintenant, posez-moi vos questions, concernant par exemple les méthodes de travail, les moyens de vous sortir de vos difficultés

  Propos recueillis dans les livres de Omraam

Veuillez mentionner la source : le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/