Merci de votre visite

jeudi 1 juin 2017

La Musique et chant de Peter DEUNOV



À l'École de la Fraternité Blanche, la musique est un des moyens les plus puissants de travail spirituel.
Le Maître a créé plus de 150 chants et mélodies. Une partie des textes sont écrits dans la langue des Frères Blancs - la langue Vatane sacrée. Avant le début des cours et parfois même après une de ses parties, des exercices musicaux sont exécutés pour obtenir une harmonisation et efficacité spirituelle. 

Significations de quelques chants
du Maître Peter Deunov



Fir-Fiur-Fen 
Ce chant a pour effet de tonifier et de remédier; il régularise le flux des forces dans l'organisme de l'homme, le met en harmonie avec la nature. Les mots appartiennent à une langue ancienne et sacrée et ne peuvent pas être traduits littérale- ment.
La traduction approximative est : 

« Sans angoisse et sans obscurité ». 
Fir-Fiur est ce qui dirige l'homme; 
Fen est ce qui supprime les obstacles, ce qui épure. 
Tao, c'est ce qui entoure et protège l'homme comme une ambiance ou une aura dans laquelle il est plongé et il baigne. Tao signifie l'Absolu, l'Irrévélé, le Non-Manifesté, l'Infini. 
Bi est ce qui se manifeste. 
Aoumen désigne toutes les qualités divines, tout ce qui doit croître et s'épanouir en plénitude. 

Aoum 
Ce chant correspond à un exercice que l'homme doit garder en lui et protéger comme une expérience sacrée. Il est emprunté à un ancien livre sacré. Quand l'homme chante des chants sacrés, il doit ouvrir son âme telle une fleur devant la lumière du monde invisible, occuper la position et l'état d'un enfant pur et insouciant qui ne craint pas l'entourage. Dans cet état réceptif il va se lier et s'unir aux créatures du Monde Raisonnable et c'est ainsi seulement qu'il peut comprendre ce que sont la musique, le chant et la science. Si vous êtes tristes, malades ou dans un mauvais état d'esprit, prononcez ce mot plusieurs fois. Aoum est un mot de l'Esprit. Si vous chantez ce mot dans Sa langue, Il vous comprendra et vous aidera. 

Bahar-Bénou-Aba
(La prière du disciple) 
Cet exercice doit être chanté avec conviction, avec une grande concentration, avec expression et douceur. 
Mahar signifie: Le Grand; 
Bénou, celui qui bénit; 
Aba, le père de tout. 
Mahar, c'est le lieu le plus agréable où l'on peut descendre. 
Bénou est le lieu élevé, le sommet le plus agréable où l'on peut monter. 
Aba est le lieu plat le plus agréable où l'on peut travailler et vivre. 

Neva Sanzou
(Le pleur de l'adepte) 
Les paroles appartiennent à une ancienne langue sacrée. Neva Sanzou montre un chemin spirituel qui est inégal, irrégulier et jalonné d'obstacles. Ici l'homme doit descendre d'une colline dans une vallée pour résoudre les problèmes difficiles de la vie. 
C'est un des chants des disciples dont la musique a été créée longtemps avant notre ère. 


Kiamette Zénou 
Kiamette Zénou signifie qu'on entre dans un lieu magnifique, si beau et si merveilleux qu'on se demande où poser son regard tout d'abord.
Le mot Kiamette signifie: ce qui est grand dans la vie, ce qui est caché dans le temps et dans l'espace. 
Il représente le début des choses, ce qui nous pousse à la création. Il signifie aussi la force qui nous aidera dans notre lutte pour vaincre l'étroitesse et pour que la renaissance commence. 


La Voix intérieure de Dieu (Méditation) 
Le texte appartient à une ancienne langue sacrée. En le chantant d'une manière concentrée, avec un recueillement mystique, on peut atteindre un éclaircissement intérieur et on peut saisir intuitivement la force et la signification des paroles. 


Une Vérité Eternelle qui est Dieu de l'Amour 
Le texte appartient à une ancienne langue sacrée. Dans ce chant, on parle de la Première Grande Âme, porteuse de l'Amour. Ce chant doit être chanté en méditant, avec concentration et avec un recueillement mystique. 


La Marche des Forces Nobles 
Ce chant est une marche victorieuse des forces nobles de la nature vivante, qui avancent dans leur rythme caractéristique. Sous l'action de ce rythme on peut entrer en contact avec ces forces et on peut s'élever jusqu'à leur monde. 


Je suis un Étranger dans ce Monde
Ce chant est la prière du Maître qui a été un « Étranger dans ce monde ». Etranger à tout le monde sur la terre et à tout ce qui est de ce monde, il ne connaissait que Dieu. Il dirigea son espérance et sa prière vers Dieu uniquement. Et Dieu, Notre Seigneur accepta cette prière. 


Les livres de Peter Deunov sur le blog de Francesca : http://herosdelaterre.blogspot.fr/