Merci de votre visite

mercredi 23 novembre 2016

IL FAUT SAVOIR ATTENDRE LE MOMENT PROPICE


Observez la sagesse et la logique avec lesquelles le monde fut édifié. C'est avec la même patience que nous devons travailler à changer les vibrations dans notre être, afin qu'elles soient en harmonie avec celles du cosmos. Pour cela il faut du temps. On doit continuer, continuer à vivre bien, à se purifier, à prier, à s'exposer au soleil levant, à se lier au ciel, afin que ses vibrations parfaites descendent en nous et se propagent jusque dans la matière de notre corps pour la transformer. C'est une question que connaissent bien les Initiés et les grands Maîtres.



Ils savent qu'on ne peut réaliser aucun projet, même les plus chers, sans connaître les lois que je viens de vous exposer. Pour récolter, on doit semer. La moisson dépend entièrement de la nature des semences, c'est-à-dire de nos pensées. Puis il faut faire des sacrifices, et attendre. S'il n'y a pas de résultats, c'est qu'on n'avait pas la monnaie ou qu'on n'a pas su attendre.

Frères et soeurs, ne vous découragez pas si vous ne recevez pas tout de suite ce que vous souhaitez. Les magasins les mieux organisés ne peuvent vous servir instantanément, surtout s'ils ne donnent que de la marchandise fraîche, et le monde invisible n'aime pas les conserves. Si vous demandez un poisson, on va le chercher pour vous dans la mer, ou plutôt on envoie un pêcheur muni d'un filet et d'un hameçon.

Mais comment s'y prendra-t-il, ce pêcheur? Il se rendra au bord de la mer et il parlera: "Mes petits frères, l'un de vous est-il volontaire pour se sacrifier pour un frère homme qui voudrait le manger?"

Et si plusieurs volontaires sortent de l'eau, le pêcheur n'en prendra qu'un et rejettera les autres dans la mer. Voilà. Ainsi tout est frais. Dans le monde invisible on ne vous donne jamais du moisi, du ranci, du réchauffé, de la conserve. Cela n'existe que dans le plan physique. Dans le monde invisible tout est pur, neuf, lumineux. Pas de marché aux puces, pas de soldes, pas de mode non plus. Non.

On met chaque jour un vêtement nouveau. Le soleil d'aujourd'hui n'est pas celui d'hier. Lui aussi il s'est vêtu de neuf, il a une autre chemise et un autre chapeau. Sa lumière, que nous absorbons, sort de lui toute fraîche, toute neuve. Les idées, les pensées, l'amour, tout est neuf, merveilleusement neuf. Dans le monde, dans les Églises, on préfère rester dans le vieux et suivre les chemins battus. Mais la religion chrétienne dans sa forme contemporaine n'est pas acceptée dans le monde invisible, où elle ne cesse de se renouveler, de se revivifier. L'Église marche dans son ornière.  

Dieu nous donnera ce qu'il nous faut: des nourritures fraîches, des sentiments heureux, des pensées lumineuses, un corps physique résistant et symétrique, si nous savons travailler, croire, patienter, attendre. Voici les deux choses à retenir en priorité:

1)   La véritable monnaie, c'est le sacrifice impersonnel offert au ciel chaque jour.
2)   Il faut savoir attendre et vérifier combien ces choses enfantines sont vraies

Je vous ai présenté ces lois qui appartiennent à la quatrième dimension en me servant d'images empruntées à la troisième dimension, afin que vous me compreniez. De même on explique les choses de la troisième dimension en s'appuyant sur des figures inscrites dans la deuxième. Pour approcher la vie des plantes, on regarde celle des minéraux, et pour approfondir celle des animaux, on fait appel à l'exemple des plantes.

On compare les hommes aux animaux pour définir les lois de leur monde. Pour parler des anges, on regarde la vie des hommes. C'est pourquoi j'ai été obligé d'envelopper dans un emballage terrestre les éléments de vie toute fraîche et toute neuve que je vous présentais.

L'emballage ne doit pas vous arrêter. Allez au centre des choses.


Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/