Merci de votre visite

samedi 5 novembre 2016

LES TROIS GRANDES FORCES


Je vous lis quelques pages du Maître Peter Deunov intitulées "Les trois grandes forces":

De nos jours, les gens se découragent très facilement. Pourquoi? On accuse les conditions actuelles ou l'insuccès de ses efforts. On se décourage, on perd sa foi. Non, la cause profonde du découragement n'est pas dans les conditions extérieures. Elle se trouve dans l'espérance trop faible, la foi trop faible, et le trop faible amour de l'homme. Pour ne pas se laisser abattre, il est nécessaire de renforcer en soi les trois sources d'où découlent l'amour, la foi et l'espérance.



Où ces sources se trouvent-elles?

Dans le cerveau de l'homme. L'homme a dans sa tête trois centres spéciaux qui sont les conducteurs de ces trois forces cosmiques. Avez-vous remarqué que les gens découragés se prennent la tête à deux mains et inconsciemment tâtent certains endroits de leur crâne ? Ceux qui ont déjà un amour, une foi et une espérance développés se touchent aussi la tête. Mais les uns et les autres le font différemment. Quand ceux qui ont la foi font le geste, leur visage s'éclaire d'un sourire, parce qu'ils ont sur quoi compter. Au contraire ceux dont la foi et l'espérance sont faibles se rembrunissent et s'assombrissent parce qu'ils touchent une poche vide; ils sentent qu'ils n'ont rien sur quoi compter.

C'est pourquoi je vous dis:

§  "Fréquentez les gens dont la foi est fortement développée; ils sont riches, ils sont généreux".
§  "Fréquentez les gens dont l'espérance est fortement développée, ils apportent l'élan et l'encouragement".
§  "Fréquentez les gens dont l'amour est fortement développé, ils renforceront en vous la source de l'amour et de la vie".

Entretenez des relations avec ceux qui ont la foi, l'espérance et l'amour, parce que leur vie repose sur des bases solides et inébranlables.

L'amour, la foi et l'espérance sont les trois bases de la vie.

L'espérance résout les questions d'un jour. La foi résout les questions des siècles, et l'amour est la force qui embrasse toujours l'humanité pour toute l'éternité. Si vous ne pouvez aimer tous les hommes, au moins mentalement, le moment n'est pas venu pour vous de vous fonder sur l'amour. S'il ne vous est pas possible de croire que vous recevrez un jour les conditions de vous élever, abstenez-vous de vous fonder sur la foi; car il faut le croire malgré toutes les conditions du monde. Enfin, vous devez, malgré toutes les contradictions, espérer que chaque jour quelque chose vous est particulièrement destiné.

Pensez-vous que la quantité d'air que vous devez respirer ne soit pas fixée? Pensez-vous que la quantité de nourriture, de lumière, de sons que vous devez recevoir chaque jour ne soit pas déterminée?

Tout est déterminé. Mais c'est si invraisemblable aux yeux des gens que cette idée ne leur vient pas à l'esprit. Il faut une science nouvelle qui dévoile ces vérités.

Les croyants se vantent souvent de la fermeté de leur foi en Dieu. Mais si comme les autres ils se découragent facilement, où donc est leur amour, où donc est leur foi? Il faut que l'homme ait avant tout un amour absolu pour Dieu, une foi et une espérance absolues en Dieu. Lorsque je parle de Dieu, je ne sous-entends pas un Dieu qui sème les querelles et la division. Dieu est l’Être qui harmonise tout. Dans son monde il n'y a pas de carnassiers et des herbivores; il n'y a pas des criminels et des rois, des serviteurs et des maîtres. Là, tous sont égaux, du fait qu'ils sont tous riches. Chacun a plus qu'il ne lui faut. Les êtres proches de Dieu ont tous le désir de donner, non de prendre. Ce désir de donner et non de prendre dont parle mon Maître, c'est justement un signe qui permet de déterminer si des hommes vivent près de Dieu, selon ses lois.

S'ils prennent plus qu'ils ne donnent, c'est qu'ils se servent eux-mêmes. S'ils donnent plus qu'ils ne prennent, c'est qu'ils servent Dieu.

Il y a d'autres moyens de savoir si un homme sert Dieu, mais celui-ci leur est supérieur. Les serviteurs de Dieu aiment tout le monde et ne cherchent qu'à donner. En vérité, ils aiment Dieu, ils ont de l'amour pour Dieu. Les hommes qui ont la foi vont parmi les autres pour leur inspirer la foi, disant: "Croyez qu'il y a des biens pour vous, que des richesses vous sont destinées". Quant à ceux qui ont l'espérance, ils ne cessent de prêcher: "Espérez en tout ce que l'amour et la foi apportent. Croyez cent pour cent que tout cela existe. Ce que vous désirez arrivera". Un païen alla auprès du Christ le prier pour son fils malade. Le Christ lui dit: "Va, ton fils guérira". Il rentra et trouva son fils guéri, et il put s'assurer qu'il avait recouvré la santé au moment même où le Christ avait parlé. Donc il a vérifié la loi dont je vous parle.


Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/