Merci de votre visite

lundi 8 août 2016

CONNAITRE LES CAUSES POUR CONSTATER LES EFFETS



Je me trouvais un jour dans une famille dont le fils, violent et dur envers ses parents, provoquait sans cesse la désharmonie et des disputes. Je me mis à examiner le problème de tous les côtés pour en trouver la cause. Or, je découvris, pendu au mur de la salle à manger, un tableau représentant des hordes de sangliers terribles, cruels et sanguinaires. Il était placé de telle façon qu'il impressionnait, et c'est lui qui provoquait cet état d'agressivité chez le garçon.

Les parents ne furent pas très contents que je leur conseille d'enlever ce tableau, parce que c'était une oeuvre d'art de valeur. Mais ils l'ont fait. Et le caractère du fils changea tellement que des relations très harmonieuses s'établirent entre eux tous. Donc, la désharmonie provenait d'une cause extérieure, mais dans la majorité des cas elle est provoquée par nos activités, nos pensées, notre comportement.

Faites des expériences. Il est impossible que je vous cite tous les désordres et déséquilibres que l'on crée soi-même. Quant à moi, je travaille ainsi: j'observe les jours, les périodes, celles de la lune en particulier.

Je regarde tout ce qui croît, s'épanouit, monte, se meut, s'élève, se développe. "être en lune décroissante", cela signifie qu'on traverse une période où les forces et les énergies diminuent, la joie s'arrête, l'activité se ralentit. L'homme passe ainsi par des périodes. En s'observant, il découvrira dans sa vie des choses sur lesquelles il n'avait jamais ouvert les yeux. C'est toute une science, que de se connaître.



Dans l'antiquité, les temples portaient sur leur fronton une inscription: "Connais-toi toi-même". Cela veut dire, entre autres choses profondes: observe-toi, étudie et révise attentivement tes comportements, ta vie, tes réactions, tes états intérieurs. Faites donc un calendrier des années déjà vécues et notez les états dans lesquels vous étiez, en analysant leurs causes. Vérifiez ainsi toute votre vie en la déroulant comme un film. Voyez vos stupidités, vos souffrances, les causes de vos maladies, de vos désespoirs, ou au contraire de vos enthousiasmes, de vos illuminations et de vos bonheurs. Vous en retirerez tout un enseignement.

Chacun peut tirer de sa propre vie des conclusions et trouver dans son âme des enseignements. Mais on n'en prend pas la peine. Durant ces vacances, vous avez du temps. Consacrez quelques jours à réviser votre vie depuis le début.

C'est un travail que j'ai fait souvent, sans trop insister toutefois, afin de ne pas répéter trop les choses du passé, parce que cela n'est pas toujours agréable. Une certaine année cependant, j'ai procédé à un examen complet. Nous étions au campement et j'ai passé deux jours dans la forêt à me rappeler ma vie dans tous ses détails. J'ai réveillé en moi les lieux, les êtres, les faits. En faisant cette révision, je me suis regardé comme dans un miroir.

Un tel examen fait apparaître aux yeux du disciple toutes les actions bonnes ou mauvaises, nobles ou ignobles, justes ou injustes, belles ou laides. On se remet soi-même en question, on se fait comparaître devant une justice que l'on a en soi et je vous assure qu'on en retire des leçons et qu'on entreprend maintes corrections sur soi-même grâce à ce moyen. Au moins une fois dans votre vie, il faut savoir comment vous marchez, mangez, parlez, lisez, réagissez... et découvrir combien vous étiez stupides, inconscients et téméraires quand vous critiquiez les autres, amis et ennemis... Cela ferait des volumes! N'ayez pas peur de faire ce retour sur vous-mêmes. Vous connaîtrez des sensations encore insoupçonnées.

Les hommes vivent de façon inconsciente, sans tirer des expériences de chaque journée ni conclusions ni leçons. Les mêmes causes produisent les mêmes effets, et comme ils répètent les mêmes actes et les mêmes comportements, ils obtiennent les mêmes résultats et subissent les mêmes chocs. Prenez trois jours consécutifs et faites dérouler devant vos yeux le film de ce que vous avez vécu depuis votre naissance, et liez ensemble tous ces souvenirs pour en tirer des déductions utiles.


Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/