Merci de votre visite

vendredi 5 août 2016

La douceur, la vie, se sentent mais ne se voient pas



C'est l'intellect qui voit les couleurs de la joie, de la douceur et les formes qui y sont liées. Il est bon de voir une pensée qui nage dans l'espace, teinte des couleurs les plus splendides, mais il faut aussi l'absorber, la faire entrer dans son coeur.

C'est pourquoi, le matin, nous venons regarder le lever de soleil, les feuillages naissants. Nous recueillons des impressions; il y a davantage encore. Le second aspect de notre travail est d'absorber les petites sphères qui flottent dans l'atmosphère, pensées qui viennent du soleil. Cela nous vivifie et nous renforce.



Dans la vie il faut travailler par l'intellect et le coeur sans jamais les séparer. Les Initiés agissent ainsi. Quant aux savants, s'ils nous entendent, ils diront: "Comment pouvez-vous croire qu'il y a des yeux dans le coeur?" Ces yeux sont des antennes qui captent ce qui est le plus subtil, ce qui est sans forme. L'eau a-t-elle une forme? Non. Elle prend celle des récipients dans lesquels on l'a placée.

L'eau est le symbole de toutes les forces de la nature, qui sont sans formes. Les sentiments, les émotions n'ont également pas de formes; ils prennent celles des pensées dans lesquelles ils sont enveloppés. A l'état libre, ils sont semblables à de l'eau qui coule. Dès qu'ils sont enfermés dans une pensée, ils sont une forme, celle que leur donne la pensée.

Réunissons sentiments et pensées et voici une chose vivante. Toute forme qui ne contient pas de forces intérieures est morte. Une force sans forme n'est rien, ne peut rien faire. Il lui faut des limites. C'est pourquoi l'énergie dispersée dans l'univers doit avoir une forme pour se manifester. On cherche donc à la mettre dans quelque chose pour qu'elle devienne chaleur, lumière, électricité, mouvement; sinon elle n'est rien.

L'énergie cosmique universelle n'a aucune détermination; elle ne devient quelque chose que lorsqu'elle se trouve dans une forme. L'eau n'a pas de couleur, elle se colore en rouge, en vert, bleu, noir, suivant le lieu qu'elle traverse. De même l'air est incolore. L'eau est le symbole de l'énergie universelle, de toutes les énergies.

C'est pourquoi il faut étudier comment elle se modifie, se transforme, congèle, coule, se vaporise. Lorsqu'on comprendra les transformations de l'eau dans tous les lieux, comment elle se parfume, s'acidifie, se transforme en gaz, on saura beaucoup de choses. En l'étudiant, vous constaterez qu'en l'exposant au clair de lune, elle devient capable d'agir tout à fait autrement, que si elle a été insolée.

Cela signifie que le milieu universel est modifié d'après le lieu, les hommes ; voilà pourquoi on peut même communiquer ses maladies à l'eau. C'est pourquoi dans l'antiquité, on guérissait avec l'eau ; on aspergeait les malades. On tuait aussi avec l'eau.

On raconte dans divers récits que les sorciers de l'antiquité transformaient les hommes en animaux en les arrosant d'eau. L'eau est symbole de toutes les forces cosmiques; si vous voulez comprendre celles-ci, étudiez l'eau dans toutes les circonstances de la vie et vous pénétrerez de grands mystères. La question des deux aveugles concerne donc le fait qu'avec l'amour on pourra voir ce qu'on ne verra jamais avec l'intellect. Par l'intellect on voit le côté extérieur; par le coeur le côté profond intérieur de la nature. C'est pourquoi les savants ne comprendront jamais ce que la foule peut comprendre. La moitié du monde reste éternellement fermée pour eux.

Supposez que vous ayez un maître et que vous vouliez comprendre ce qu'il a dans la tête, dans l'esprit. Vous le suivez, l'étudiez, l'épiez, mais vous resterez loin de lui, très loin. Par contre, lorsque vous commencerez à l'aimer, vous commencerez aussi de suite à connaître ce qui est en lui, en tant que sagesse, amour, bonté. Dans la vie on se trompe lorsqu'on ne s'aime pas. On ne voit pas les trésors qui sont cachés.

On me dit souvent: "Pauvre frère Mikhaël, comment supportez-vous cet entourage composé de gens qui ne sont pas haut placés".

Je réponds: "Frère Mikhaël est clairvoyant. Il a des yeux, non dans son intellect, mais dans son coeur. Chez ses amis il voit des prophètes, des mages, de grands savants, des anges". Je vois ce que les autres ne voient pas. J'aime mes amis et c'est pourquoi je suis clairvoyant.


Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/