Merci de votre visite

vendredi 16 septembre 2016

LA FORME DU VISAGE ET SON SENS



Il y a une science qui permet de définir exactement le caractère de l'homme.

D'après elle vous pouvez comprendre que si un interlocuteur vous parle en regardant vers la terre, cela signifie qu'il a une opinion particulière sur la question qui vous occupe.

Cet interlocuteur agira comme il a été décidé. Il a les vues larges. Celui qui connaît cette science comprend facilement les hommes. Si vous voyez un homme dont la bouche et le nez sont de travers, vous saurez qu'en lui s'est produit un changement intérieur radical. Dans les pensées et les sentiments de cet homme, il y a quelque chose de tordu. Celui qui veut étudier le visage humain du point de vue de cette science doit être prêt à affronter celle-ci. S'il n'est pas prêt, il rencontrera de telles anomalies qu'il en sera terrifié. Si vous voulez regarder l'homme calmement, étudiez les manifestations de son âme.



L'âme de l'homme représente un monde dans lequel sont cachées de la beauté et de la résistance. Si vous parlez de la beauté de l'homme, cherchez-la dans son âme. Si vous parlez de résistance, de perfection, cherchez-les dans les manifestations de son âme.

Si vous vous arrêtez sur les traits physiques, vous découvrirez les manifestations dans le monde physique.

Par exemple, par la bouche se précise le caractère.
Par le nez, l'intelligence.
Par les yeux, les manifestations de la vie intérieure.
Par les oreilles, la sagesse.

La forme et structure de la bouche, du nez, des yeux, sont les résultats de la vie passée de l'homme. S'il n'est pas content d'eux, l'homme peut travailler sur eux pour les modifier, pour introduire en eux une certaine amélioration.

On voit un nez tordu même chez des hommes très intelligents, très avancés, mais cela prouve qu'ils ont exagéré le travail, qu'ils ont forcé leurs facultés et dérangé quelque chose en eux. On trouve aussi de tels nez chez des criminels, chez des menteurs; chez ces derniers, la bouche explique ce qu'est l'homme entier. C'est là que sont marquées toutes les passions, toutes les faiblesses, toutes les gourmandises. Que découvre-t-on si l'on étudie que la bouche? Toute la science est là. Rien n'est plus agréable que la bouche lorsqu'elle est jolie. Les yeux aussi.

Le visage dépend de la peau, parce qu'il absorbe et reflète les forces cosmiques. La peau doit être fine, spirituelle et riche. Cette question est très vaste et très compliquée. Je ne veux pas la traiter ce matin. Il y a trois côtés dans l'homme: la volonté, le coeur et l'intellect. Envisagez les trois mélanges possibles deux à deux, ainsi que la prédominance de l'un ou de l'autre des trois éléments. Chez l'homme-artiste, c'est le coeur qui domine, chez le philosophe, c'est l'intellect et chez l'homme d'action, c'est la volonté.

Ce dernier est le matérialiste. Lorsque le coeur et l'intellect sont associés et prédominent, l'homme est bien construit pour réussir dans tous les domaines. Si la volonté est associée au coeur pour dominer, l'homme agit beaucoup, mais pour les autres. La volonté liée à l'intellect et dominant avec lui, donne un homme cruel, tyrannique, bien préparé pour dominer, organiser.

Si l'on étudie le visage humain, on voit que tout est résumé en lui, toute la science cosmique. On découvre cela surtout si on l'étudie du point de vue géométrique. La position des yeux, de la bouche, du nez, des joues, du front, du menton compose une construction géométrique, un édifice ou chaque détail est placé d'une façon qui échappe à notre connaissance actuelle. Le visage est arrangé d'après un savoir supérieur, pour pouvoir absorber la lumière, la refléter d'une certaine manière. La moindre modification de la forme, même dans un détail, le visage absorbe la lumière d'une autre façon que précédemment et tout est changé. Par le visage, l'homme reçoit toutes les influences célestes et si un petit écart à droite ou à gauche se produit dans un détail, la lumière est reçue différemment et les choses ne se passent plus comme il faut.

Le visage est formé de surfaces ayant des positions variées et qui reçoivent la lumière sous des angles différents. Il y a des visages qui reçoivent la lumière céleste en grande quantité, et d'autres la reçoivent à peine. Si nous voulons parler sur cette question, nous devons entrer dans le domaine acoustique et mécanique. Il faut étudier comment la lumière se reflète sur des miroirs de façon à disperser la lumière.



Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/