Merci de votre visite

mardi 7 juin 2016

OMRAAM ET LES SYSTEMES PHILOSOPHIQUES



Il est intéressant d'étudier Descartes, Leibnitz, Hegel, Bergson, et d'autres, pour connaître le chemin qu'a suivi la pensée humaine, mais si l'on s'arrête là, c'est désastreux, parce que ces philosophes ont inventé leur système d'après ce qu'ils voyaient, et  ils ne voyaient pas très loin, les pauvres ! Ils affirment tous des théories différentes. Si on se met à les étudier on se sent la tête bourrée et gonflée de choses contradictoires et inutiles.



Comment cela se fait-il ?

Ces écrivains ne sont pas allés vérifier les systèmes qu'ils inventaient, parce qu'ils ne sont pas sortis de leur corps pour découvrir l'unique réalité, la seule vérité, celle que les Grands Maîtres ont contemplée et qu'ils nous apportent. La vérité n'a pas changé depuis la création du monde. Les Initiés l'ont conservée.

Au lieu de se contenter de théories hypothétiques, d'explications inventées, il faut se mettre à l'écoute des Maîtres, et on verra comme dans un film comment toutes choses se sont passées, comment se sont formés les astres, les planètes, la terre, les êtres vivants, plantes, animaux, hommes. Ne nous laissons pas égarer.

Je ne veux pas nier que de nombreux philosophes ont apporté des notions, des raisonnements intéressants et de valeur.

La philosophie de Descartes est très profonde, et on croit pouvoir dire qu'il était initié, tout comme Leibnitz qui fut instruit par un frère Van Felmont, alchimiste savant qui découvrit le secret de la pierre philosophale et dont le frère Mercure initia de nombreux disciples.

Chez les Grecs, Achille, Euripide, Socrate, Pythagore, Platon, Hérodote et tous ceux dont les noms sont encore célèbres et la pensée admirée, étaient des Initiés. Bacon était aussi un Initié, il était le plus grand Rose-Croix d'Angleterre. Ce sont ses oeuvres qui parurent sous le nom d'un directeur de théâtre, Shakespeare. On suppose qu'il fut également l'auteur de Don Quichotte que signa Cervantès, un homme qui à l'époque était vieux, débauché, diminué, incapable probablement d'écrire un livre par ailleurs si fortement apparenté à ceux de Bacon. On base cette supposition sur certains documents qui la confirment.

Comment se fait-il que Bacon ait su rétablir les faits de l'histoire avec tant de véracité qu'il montre dans un livre une ville de l'Atlantide avec toutes les techniques qui ne furent redécouvertes que des siècles plus tard: chemin de fer, téléphone, télégraphe, etc ?

Dans ses pièces, ses personnages tiennent des propos d'une sagesse et d'une profondeur que n'ont jamais atteints d'autres dramaturges. Il est évident qu'il a voulu exprimer dans son théâtre de grandes idées. On y trouve en outre des connaissances de chimie, et si vous étudiez "La Tempête" ou "Macbeth", vous constaterez que ces deux drames traitent de la magie.

Dans le premier, un grand mage commande aux esprits. On trouve également des pensées relatives à la réincarnation. Bacon était un grand Initié, qui n'est pas encore apprécié à sa juste valeur, et dont certains écrits même sont encore inconnus. Il y eut aussi des Initiés parmi les écrivains français, mais nul ne peut être comparé à Bacon quoique Alexandre Dumas et Balzac aient écrit des choses occultes étonnantes. Bacon connaissait les lois karmiques. Le rôle et le destin de ses personnages sont réglés d'après elles. On voit chaque crime déclencher les conséquences auxquelles il est lié. Bacon connaissait les faiblesses humaines, ainsi que la valeur et la puissance des vertus. Lisez le "Marchand de Venise", par exemple.

Et dans "Roméo et Juliette", un Initié sait reconnaître, du point de vue occulte, des vérités importantes concernant l'âme-soeur.


Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/