Merci de votre visite

jeudi 13 novembre 2014

REMPLIR SON PLEXUS SOLAIRE


Vous pouvez aussi renforcer votre plexus solaire en regardant et en écoutant couler une source, une rivière, une cascade, une fontaine. Ce sont là des méthodes en apparence insignifiantes, mais qui donnent de grands  résultats. L'eau qui coule influence le plexus solaire  qui est ainsi vivifié et donc plus apte à chasser les  matériaux nocifs. On regarde parfois l'eau couler,  mais inconsciemment, on ne se rend pas compte du travail que l'on pourrait faire grâce à elle pour son avancement spirituel. Et d'ailleurs, que sait-on de l'usage que l'on peut faire de tous les éléments que nous donne la nature ? ...

Si vous êtes chez vous, vous pouvez vous étendre sur un lit, placer vos deux mains sur le plexus solaire et imaginer que vous puisez des énergies du cosmos tout entier.

Vous pouvez aussi plonger vos mains dans l'eau, ou mieux encore, vos pieds, car c'est la méthode la plus puissante. Lorsque vous vous sentez démagnétisé, troublé ou contracté, préparez de l'eau chaude, plongez-y consciemment vos pieds et commencez à les laver avec beaucoup d'attention. Vous agirez ainsi sur le plexus solaire en lui donnant des forces, et votre état de conscience en sera immédiatement transformé. Et même si un jour, chez vous, vous n'arrivez pas à méditer, prenez un bain de pieds et vous verrez que vous aurez beaucoup plus de facilités pour vous concentrer.

Il existe des méthodes pour entrer en communication avec le plexus solaire et lui demander de donner des ordres pour remédier à certaines déficiences.  C'est toute une science que l'on étudiera dans l'avenir. Pour le moment il n'est pas tellement possible d'entrer en communication avec le plexus solaire ; il vit sa vie indépendante et l'homme ne peut presque rien sur lui, sauf agir indirectement en attendant d'agir un jour directement. Et comment l'influencer indirectement? En s'efforçant de vivre une vie pure, sensée, lumineuse. Cette vie agit sur le plexus solaire, le débloque, le libère de certaines entraves ; et quand il est dégagé, il remédie très vite à tout, car il est extrêmement puissant On rencontre tellement de gens qui ont l'air exténués, écrasés, accablés. S'ils sont dans cet état, c'est qu'ils ne savent pas travailler avec le plexus solaire, cela se voit aussi sur leur visage qui n'a aucune lumière. Un visage terne, obscur, révèle que le plexus solaire ne fonctionne pas correctement. C'est pour quoi vous, au moins, tâchez d'utiliser les méthodes que je vous donne pour travailler avec le plexus solaire, sinon vous resterez peut-être des années sans jamais sentir qu'il est là, éveillé, vigilant, et qu'il vous dilate. Tout restera dans le cerveau et vous n'obtiendrez aucun résultat ni en regardant le soleil, ni en méditant, ni en faisant des exercices, tant que le plexus solaire ne se manifestera pas pour vous montrer que votre conscience est enfin descendue jusque dans les entrailles. Je peux vous parler de cette sensation, mais à quoi cela servira ? Vous ne comprendrez pas, parce que pour comprendre, il faut déjà avoir fait cette expérience. Par l'intellect on ne peut pas en avoir une idée. C'est comme si vous expliquiez le mal aux dents à quelqu'un qui n'a jamais eu mal aux dents, ou comme si vous parliez de l'amour à quelqu'un qui n' a jamais été amoureux.

On ne peut pas comprendre tant qu'on n'a pas vécu. Même si je vous explique, vous ne comprendrez pas. ll faut travailler, travailler à changer sa vie, à vivre une vie harmonieuse; c'est à ce moment-là seulement qu'on arrive à déclencher les centres subtils en soi-même, parce que la loi de ces centres, c'est l'harmonie. Malheureusement il est rare que ce que l'homme vit et ressent soit en accord avec l'harmonie qui règne  dans l'univers. Et c'est grave, parce qu'en 'opposant aux lois, aux forces, aux courants cosmiques. Il s' isole, se coupe de l' univers, s'entoure de barrières impénétrables ; alors les forces bénéfiques qui viennent du cosmos entier abreuver et vivifier toutes les créatures ne peuvent plus entrer en lui pour éliminer les impuretés et rétablir l'ordre, et il périclite. Oui, la maladie est tout simplement un désordre qui s'installe en l'homme quand il coupe le lien avec le cosmos et n'entretient plus avec lui des échanges corrects.

L'homme est obligé pour vivre de faire sans cesse des échanges avec le cosmos: manger, boire, respirer, absorber la lumière et la chaleur du soleil, recevoir les rayons cosmiques ... Il ne peut pas survivre une minute si ces échanges sont interrompus, mais il est tellement inconscient qu'il ne s'aperçoit pas que la vie dépend de ces échanges ; il passe son temps à couper les liens avec l'univers, à empêcher les énergies de circuler en lui, il dérange l'harmonie qui existe naturellement entre le cosmos et lui. Et pourtant, seule cette harmonie peut lui permettre de vivre intensément, de s'épanouir, de créer.

C'est pourquoi vous devez chaque jour vous habituer à consacrer quelques minutes pour rétablir en vous cette harmonie avec le cosmos et essayer de vibrer en accord avec tous les être de la création en disant : « Je veux être en accord avec vous, je vous aime, je vous aime, soyez bénis » . ..

Cet exercice rétablit la circulation des énergies. Il arrive, même aux plus grands sages, aux plus grands saints, de connaitre de temps en temps des moments de trouble, d' agitation, mais ils en sont conscients, ils entent tout de suite que leurs vibrations sont changées et ils rétablissent aussitôt l'harmonie. Tandis que la majorité des gens restent des jours, des semaines, des années dans le désordre pour finir par être complètement anéantis. Il faut, une bonne fois pour toutes, se décider à comprendre les lois de la nature, à apprendre comment l'homme est construit et quels doivent être ses rapports avec ces lois de la nature. Si vous voulez votre bonheur, votre épanouissement, vous devez penser à l'harmonie, vous mettre en harmonie avec l'univers tout entier.

Évidemment, vous n'y arriverez pas tout de suite, mais en persévérant vous sentirez un jour que, depuis les pieds jusqu'à la tête, tout en vous entre en communication et vibre à l'unisson avec la vie cosmique ...  L'enfant dans le sein de la mère est relié à elle par le cordon ombilical situé dans la région du plexus solaire; c'est par le cordon ombilical qu'elle le nourrit. Au moment de la naissance, on coupe ce lien, c'est pourquoi on peut dire que la naissance n'est rien d'autre que le passage d'un état de dépendance à un état d ' indépendance, de liberté. Mais en réalité l'homme n'est pas encore tout à fait indépendant, son plexus solaire est relié par un autre cordon ombilical, un cordon éthérique, à la Mère Nature qui le porte dans son sein, le soutient et l'alimente. C'est pourquoi il existe en Orient certain enseignements qui préconisent de se concentrer sur le nombril.

Bien sûr, les Occidentaux qui voient tout de l' extérieur se moquent de ce pratiques qu'il trouvent tout à fait ridicules, mais ils ont tort. Ceux qui se concentrent sur leur nombril, en se liant au cosmos, en pensant que puisqu' ils dépendent encore de la Mère Nature, ils doivent nettoyer, purifier ce canal par où elle leur envoie les éléments les plus précieux dont ils ont besoin, et entrent dans la plénitude.


Dans la mesure où ils gardent encore ce lien avec la nature, on peut dire que la presque totalité des humains ne sont pas encore né : ils n' ont pas coupé  le cordon ombilical. Pour naître, ils doivent sortir du ventre de la nature où ils sont encore en train de dormir ... ou de donner des ruades! L' homme naît une première fois lorsqu' il est mis au monde par sa mère  physique, mais sa véritable naissance, ce que l' on appelle  dans l'Initiation : la deuxième naissance, ne peut se produire que lorsqu'il arrive à rompre ses attaches avec « la nature naturée » , comme disent les philosophes, pour entrer dan la nature divine. C' est alors qu'il est véritablement conscient, éclairé, illuminé.

Omraam.