Merci de votre visite

jeudi 30 avril 2015

L’EAU et L’ESPRIT en science ésotérique


Dans la science ésotérique, l’eau a toujours été considérée comme l’élément passif, et l’esprit au contraire, comme un principe actif. En hébreux, "eau se dit "maïm" et l’esprit "rouah". Ce qui est curieux, c’est que si l’on inverse les sonorités du mot "rouah", il devient "haour" qui signifie : la lumière, la lumière qui a créé le monde. C’est cette lumière que chaque âme possède comme une petite étincelle sortie du principe créateur masculin, le feu céleste. Tandis que l’eau est le principe passif, féminin, le médiateur plastique, le fluide universel.

"Si un homme ne naît d’eau et d’esprit…" C'est-à-dire si un homme ne naît d’eau et de feu…

Pour vous expliquer ces deux mots "eau" et "feu" je vous parlerai un peu d’astrologie. Vous connaissez les 12 signes du zodiaque. Du point de vue alchimique ils correspondent aux quatre éléments ; terre, eau, air et feu. Cela fait donc 3 signes pour chaque élément que l’on dispose ainsi sur le cercle du zodiaque.

Les signes appartenant au même élément sont placés aux 3 sommets d’un triangle équilatéral. Le triangle de la terre est formé par les signes Taureau, Vierge et Capricorne ; le triangle de l’eau, par les signes Cancer, Scorpion et Poissons ; le triangle de l’air par les signes Gémeaux, Balance et Verseau. Le triangle du feu par les signes Bélier, Lion et Sagittaire ; Nous ne parlerons pas de toutes les combinaisons que l’o peut faire avec ces quatre triangles dans tous les domines de la vie ; nous nous arrêterons seulement sur les deux triangles de l’eau et du feu. Car chaque signe du zodiaque correspondant à certains organes du corps humain, nous présenterons les deux triangles de l’eau et du feu…..

Ces deux triangles sont identiques à la section droite du prisme triangulaire. Dans ce phénomène, la nature a caché de grands secrets. Si les côtés du prisme ne sont pas égaux, on n’obtient pas la même répartition des couleurs que si le prisme est équilatéral. 

Symboliquement les trois côté du prisme peuvent représenter les trois principes qui sont en l’homme ; intellect, cœur, volonté ; ou pensée, sentiment, action et on peut encore y trouver beaucoup d’autres phénomènes, ou manifestations de la vie ; par exemple : le père, la mère et l’enfant ; l’acide, la base et le sel ; la lumière, la chaleur, le mouvement ; l’amour, la sagesse et la vérité ; la longueur, la largeur, la hauteur etc….

Le phénomène de la décomposition de la lumière par le prisme est aussi basé sur trois nombres  qui sont significatifs ; 1, 3, 7. Le nombre 2 représente le faisceau lumineux qui tombe sur une des faces du prisme ; le nombre 3 représente le prisme lui-même avec ses 3 faces, et le nombre 7 représente les couleurs dispersées par le prisme. etc…

La plupart du temps, les hommes sont des triangles dont les côtés sont inégaux. Certains ont le côté volonté plus développé ce qui signifie que dans la plupart des cas, ils se contentent de réaliser les projets des autres. D’autres, au contraire, ont les côté intellect et cœur beaucoup plus développés que le côté volonté ; cela signifie que ces personnes réfléchissent et analysent beaucoup, qu’elles sont également très sensible, mais quand il s’agit d’agir, le réaliser, elles attendent que ce soient les autres qui le fassent à leur place….

Extrait de "La deuxième Naissance" :  « Celui qui est né une deuxième fois est semblable à une source d’où jaillit l’eau pure et au bord de laquelle viennent s’installer des plantes, des animaux, des hommes, toute une civilisation. Sa religion est la véritable religion de l’amour divin et de la sagesse divine. L’univers est pour lui le véritable temple de Dieu dont le soleil est le grand-prêtre et les astres les veilleuses.

Celui qui est né une deuxième fois est parvenu à ouvrir et à libérer en lui tous les canaux subtils afin d’absorber les courants célestes. Il représente le prisme parfait qui répartit les sept forces bénéfiques dans tout son être et les projette pour le bien de ceux qui l’entourent. Il sait utiliser le pouvoir du feu sur l’eau. Il étudie la véritable alchimie, la véritable astrologie et la véritable Kabbale qui se trouvent d’abord en lui-même. Il est attentif à tous ses gestes, à tous les mouvements de son visage et de son corps, il veille sur toutes ses paroles afin de devenir un véritable mage blanc. Enfin, celui qui est né une deuxième fois a compris la leçon des abeilles qui nous donnent un magnifique exemple de société supérieure et qui savent préparer le miel : il travaille pour que l’idée de la fraternité universelle se répande sur la terre et il apprend à préparer le miel spirituel dans sa propre vie. »



Les livres de Omraam retranscrits par Francesca