Merci de votre visite

mercredi 13 mai 2015

LA MORALE N’EST PAS UNE INVENTION HUMAINE


Mes chers frères et sœurs, certains accusent l’Eglise d’avoir inventé des règles et des pratiques pour asservir et chloroformer le peuple. Qu’il y ait eu des papes, des cardinaux qui ont commis des abus et se sont servis de la religion, c’est certain, mais cela ne veut pas dire qu’ils ont inventé les grandes lois religieuses et morales. Ils les avaient reçues en héritage des Initiés qui les avaient découvertes avant eux en étudiant la nature. La vraie morale et la vraie religion ne sont pas des inventions humaines.

Comme vous aurez semé, vous récolterez. Si on étudie en détail cette loi fondamentale, si on en élargit la signification, elle devient un système riche et profond, car chaque vérité essentielle a des applications dans tous les domaines. Expliquée en détail cette loi donne naissance à tout un système philosophique et voilà pourquoi la religion est tellement riche maintenant de règles et de préceptes. Mais au fond, à l’origine de toutes ces règles, il y a une seule loi ; vous récolterez ce que vous avez semé, à laquelle, par la suite, on en a ajouté d’autres, également véridiques, et qui en sont comme une conséquence, un élargissement dans le domaine philosophique. Par exemple, les paroles de Jésus : "Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux", sont le prolongement de cette loi.

Ceux qui nient et rejettent toutes ces lois fondamentales, s’éloignent de plus en plus de la vérité ; leur âme est déchirée par les doutes et les incertitudes, et ils sont éternellement ballottés. Pourtant, la vérité est très simple elle est là devant eux. 

Alors pourquoi les penseurs actuels ne veulent-ils pas la reconnaître et proposent-ils toutes sortes de théories de leur invention qui sont ne désaccord avec l’Intelligence cosmique ? Ils ne croient plus qu’il existe une morale fondée sur les lois de la nature, donc leur raisonnement est faux, leurs conclusions aussi sont fausses, et ceux qui lisent leurs livre sou qui les suivent, avalent toutes leurs erreurs et tombent dans le désordre, les angoisses et les ténèbres. Je vous préviens, mes chers frères et soeurs, attention. Vous devez apprendre à raisonner et à juger. Si vous n’avez pas de critère, n’importe qui peut vous induire en erreur. Donc, soyez vigilants ne vous laissez pas influencer par des intellects humains obscurcis, suivez l’Intelligence cosmique qui a ordonné et organisé si merveilleusement les choses.

Même si on ne croit pas en Dieu, on ne peut pas ne pas reconnaitre qu’il existe un ordre, donc une Intelligence dans la nature. Qu’on s’arrête au moins sur le fait que chaque semence produit sa semblable. Comment ne pas voir là l’œuvre d’une intelligence ?

Rien qu’ne observant cette loi, on est obligé de changer sa vision du monde. On peut ne pas croire ne Dieu, mais on ne peut pas ne pas croire que toute semence se reproduit exactement, que ce soit à travers une plante, un arbre, un insecte, un animal ou un homme… car si ce n’est pas une graine, c’est un germe, un œuf. Cette loi est absolue, et elle doit faire réfléchir toute l’humanité. Vous pouvez vous permettre d’être ingrat, injuste, cruel ou violent, mais attendez-vous à ce que cette loi vienne tôt ou tard s’appliquer dans votre vie. Par exemple, vous aurez un enfant ou plusieurs enfants, et comme ils vous ressembleront c’est donc vous le premier qui aurez à souffrir à travers eux de votre comportement. Même si Dieu n’existait pas, l’Intelligence cosmique est là, vous en avez sans cesse des preuves.

Vous faites ce qui vous chante et vous croyez que rien ne s’enregistre et que vous ne serez pas puni. Croyez ce que vous voulez, l’Intelligence cosmique a déjà tout inscrit. Dans chaque pensée, sentiment ou acte vous placez un germe qui se met à croître, et si vous vous êtes montré ingrat, injuste, cruel, violent, vous retrouverez un jour sur votre chemin les mêmes ingratitudes, les mêmes injustices, les mêmes cruautés, les mêmes violences ; elles vous retomberont sur la tête vingt, trente ou quarante ans après, et à ce moment-là vous commencerez à comprendre qu’il existe une Intelligence cosmique qui inscrit tout.

La morale est une réalité, mes chers frères et sœurs : ce sont les humains qui ne la voient pas et qui discutent encore sur Dieu, sur tel et tel points de théologie… Il est inutile de discuter, il suffit de savoir que tout s’enregistre, tout. Si l’arbre réussit à enregistrer dans sa graine les propriétés, les couleurs, les dimensions, les goûts et les parfums des fruits, alors pourquoi pas l’homme ? Et pourquoi pas la nature ? La nature a réussi à tout enregistrer ; sur la mémoire de la nature. Oui, la mémoire. Car la nature possède une mémoire que rien ne peut effacer. Et tant pis pour celui qui ne prend pas cette mémoire en considération. Elle continue jour et nuit à enregistrer les cacophonies, les états épouvantables qu’il porte en lui, et un beau jour, il est mordu, écrasé, anéanti. Personne ne peut échapper à cette loi, personne n’a jamais été suffisamment puissant pour réussir à lui échapper ; aucun empereur, aucun dictateur, personne. Dans la mémoire de la nature tout est enregistré.

Alors, attention à ce que vous êtes en train d’enregistrer. Tout ce que vous faites, tout ce que vous dites, tout ce que vous pensez, tout ce que vous souhaitez, s’enregistre dans les profondeurs de vos cellules, et tôt ou tard, vous en cueillerez les fruits dans votre vie. si les homes étaient éclairés et raisonnables, s’ils se surveillaient pour ne pas semer, planter et propager par leurs pensées, leurs sentiments et leurs actes des semences ténébreuses, négatives et destructrices, il sauraient une autre destinée. Ne pensez pas que ceux qui sont bons, généreux et pleins d’amour, reçoivent toujours en retour du mal plutôt que tu bien….

Les quatre éléments obéissent aux mêmes lois, mais étant donné qu’ils ne sont ni de la même essence ni de la même densité, on constate quelques différences de l’un à l’autre. Ils régissent plus ou moins lentement, plus ou moins violemment, mais ce sont exactement les mêmes principes qui les dirigent. Le monde mental de l’homme par exemple, correspond à l’air, et on y retrouve les mêmes tourbillons et les mêmes courants que dans l’atmosphère, mais sous la forme plus subtile d’idées et de pensées. Les lois du monde psychique sont identiques aux lois de la nature.

L’agriculture nous apprend qu’on ne récolte que ce que l’on sème, mais on doit aller plus loin, dans le monde de la pensée, pour y trouver ces mêmes lois et ces mêmes correspondances. Si les hommes croient qu’ils peuvent tout se permettre et qu’ils récolteront toujours le bonheur, la joie et la paix en semant la violence, la cruauté et la méchanceté, ils se trompent, c’est impossible. Il faudra peut-être un certain temps mais il les graines ne poussent pas tout de suite, tôt ou tard elles pousseront.

Vous direz que ce n’est pas cela qu’on enseigne dans les université  c’est possible, mais ça m’est égal. Si les savants ne sont pas encore arrivés à ces conclusions, ils y arriveront un jour. Et mes conclusions sont absolument véridiques. Si un homme n’a pas un visage aussi lumineux que le soleil, c’est que le bien qu’il médite n’est pas encore assez grand pour donner une telle lumière à son visage. Tandis que pour le soleil sa lumière est proportionnelle….


Les livres de Omraam retranscrits par Francesca