Merci de votre visite

vendredi 12 décembre 2014

PRENDRE CONSCIENCE DES ANGES


Quand vous vous éveillez le matin, pourquoi ne pas commencer votre journée en pensant à toutes ces créatures de lumière qui montent et descendent entre la terre et le trône de Dieu?

Toute votre journée en sera illuminée... Pensez à elles, liez-vous à elles, contemplez-les dans votre cœur et dans votre âme, et prononcez leurs noms. Quand vous lancez un nom dans une foule, la personne appelée tourne la tête. Il en est de même pour les entités du monde invisible: si vous les appelez par leur nom, elles s'arrêtent et tournent leurs yeux vers vous.

C'est ainsi que vous pouvez entrer en communication avec elles. En prenant de plus en plus conscience de la réalité de ces entités qui vous dépassent, vous vous imprégnez de leurs vertus, vous vous vivifiez, vous vous éclairez et vous enrichissez votre monde intérieur. Mais en même temps vous devez rester très modeste, en sachant que beaucoup de ces entités seront encore pour très longtemps hors de votre portée. Commencez par chercher à atteindre les saints, les Initiés, les grands Maîtres dont la mission est de s'occuper de l'humanité.

Ensuite, vous pouvez vous élever encore pour essayer d'atteindre les Anges, car les Anges sont les plus proches des hommes, ils les écoutent, les aident, les exaucent. Vous pouvez aussi essayer d'invoquer les Archanges... Mais si vous voulez vous faire entendre des Principautés et des cohortes angéliques supérieures, c'est inutile. Les mondes sont innombrables dans l'espace infini peuplé de milliards de créatures, et ces hiérarchies angéliques, qui ont d'autres travaux à exécuter très loin dans l'espace, ne sont pas en relation avec les humains.

Ceux qui s'occupent des humains ce sont surtout, comme je vous l'ai dit, les saints, les Initiés, les grands Maîtres, c'est-à-dire ceux qui ont vécu sur la terre, mais qui après l'avoir quittée, se souviennent, ont gardé des attaches avec les humains et fait des promesses qu'ils veulent tenir. Le disciple doit connaître l'existence des hiérarchies supérieures, il peut même les invoquer, tout en sachant que pour obtenir des résultats par la prière et la méditation, il doit s'adresser à des êtres plus proches de lui.

Je suis obligé de vous donner ces quelques notions pour que vous ne vous trompiez pas, que vous ne vous imaginiez pas que d'un seul coup vous aurez accès auprès des Trônes, des Chérubins et des Séraphins. Non, c'est un chemin très, très long à parcourir, et vous n'y êtes pas encore prêts, mais vous devez le garder présent devant vos yeux, car les hiérarchies angéliques sont les seules à pouvoir vous donner des éléments des mondes supérieurs pour nourrir votre âme et votre esprit. C'est ainsi que vous arriverez à réaliser le précepte de Jésus:
« Soyez parfaits comme votre Père Céleste est parfait. » Comment devenir parfait si on ne se lie pas à toutes ces créatures qui incarnent les vertus divines?

La perfection suppose la connaissance de ces hiérarchies et le désir de travailler avec elles. Les Anges vous donneront la vie pure. Les Archanges vous donneront le feu sacré. Les Principautés vous donneront les possibilités de construire et d'organiser votre monde intérieur. Les Vertus vous donneront la splendeur de la lumière divine. Les Puissances vous donneront le courage et l'audace pour défendre votre idéal. Les Dominations vous donneront la générosité et la miséricorde. Les Trônes vous donneront la stabilité et l'intelligence des Mystères. Les  Chérubins vous donneront la sagesse et l'harmonie. Les Séraphins vous donneront l'amour, cet amour qui est au-dessus de toutes les connaissances, qui est la plénitude et la libération totale. Mais comment oser parler de ces entités devant lesquelles on devrait seulement se prosterner en silence?

Je le fais pour vous inspirer le désir de ne pas vous contenter d'une existence inconsciente et prosaïque. Celui qui ne connaît pas la réalité de ces régions sublimes peut se satisfaire de la vie ordinaire. Mais celui qui la connaît sent que tout ce à quoi il a l'habitude d'accorder de la valeur n'est rien à côté de ce qui existe dans ce monde sublime. Oui, même tout ce que la science, les arts, la philosophie a produit de plus grand, pâlit à côté.

Il faut au moins connaître l'existence de ces régions peuplées de créatures parfaites pour comprendre combien il est important de se rapprocher d'elles. Si vous ne commencez pas ce travail ici, sur la terre, vous ne pourrez pas le continuer dans l'autre monde. Il faut commencer par tracer son chemin dans ce monde-ci pour pouvoir continuer à avancer dans l'autre. Par le fait qu'il s’incarne sur la terre dans un corps physique, l'homme possède une supériorité sur tous les anges, même les plus élevés, et c'est dans ce corps qu'il doit faire descendre les vertus des hiérarchies angéliques afin de devenir un jour le temple de la Divinité. C'est alors qu'il réalisera la plénitude. L'homme n'en est encore qu'au début de son développement, et c'est pourquoi les anges se penchent sur lui avec patience afin de le faire grandir. Ils savent que son avenir est grandiose (on dit même que des anges ont été jaloux de l'homme!) 

Aussi, prenez courage, un jour la création chantera des hymnes à la gloire de l'homme.


Omraam