Merci de votre visite

mardi 13 octobre 2015

Le sens de la vie par Peter Deunov


Pour Le Maitre Peter Deunov, le sens de la vie est que l'humain prenne conscience de soi-même comme faisant partie du Tout pour être heureux. 

Ce fut vers cette fin qu'il menait ses élèves. Lui-même, il était un exemple de l'avancement vers cette fin. Sans avoir compris sa vie comme une partie du Tout et sans lui donner un sens, l'humain ne peut pas être vraiment heureux. La tâche individuelle de chacun est de comprendre ce qui est le plus important pour sa vie et de le réaliser. Le programme spirituel individuel de chacun, c'est donc le sens de sa vie. Il devra ressentir cela dans son for intérieur pour appliquer ce programme patiemment et avec persévérance.

"La vie a un sens dans la mesure où l'humain apportera un résultat au Tout. La Voie dans laquelle je veux vous faire avancer est une des voies les plus faciles. C'est une voie dans laquelle chacun d'entre vous pourra édifier son existence. C'est de cette manière qu'il pourra avoir une vie réussie et qu'il aura toutes les conditions favorables. En oeuvrant pour le Tout, l'humain reçoit les énergies du Tout.

Si l'humain ne conçoit pas le sens profond de la Vie, il perdra le crédit des êtres intelligents qui apportent la vie Divine et qui lui donnent des connaissances. L'humain doit savoir quel est le sens de la vie. Ce sens est de loin supérieur à ce qu'on s'imagine. Le sens de la vie réside dans le perfectionnement de l'âme humaine. Dans l'univers, il y a plus de cent millions de soleils. Autour de chaque soleil, il y a douze planètes. L'humain doit faire le tour de tous ces soleils et planètes et habiter dans chaque de ces soleils avec ses planètes à raison de cent millions d'années. Ce n'est qu'après qu'il apprendra quel est le sens de la vie dans sa profondeur. A partir du manque d'amour vers l'amour, de la mort vers la vie, du mal vers le bien, à partir du manque de foi vers la foi et la confiance. C'est en cela que réside le sens de la Vie." 


Depuis la nuit des temps les Balkans sont le berceau d'une vie spirituelle. Des millénaires avant Jésus-Christ, quand la plus grande partie de l'humanité était submergée par les ténèbres de l'ignorance, dans cette région du monde s'enflamma une lumière éclatante qui indiqua aux hommes une nouvelle voie de développement. Au sein sacré des montagnes Rila et Rhodopes un centre mystique fut créé - l'Ecole d'Orphée. Ce représentant des génies les plus brillants de l'humanité fut né et élevé en Thrace, au sein d'une nature vierge et majestueuse. C'était un grand sage connaissant les mystères de l'Egypte, maîtrisant le savoir suprême et les lois magiques de la musique. Orphée créa une tradition mystique, un mouvement qui devint le centre d'une nouvelle culture, et donna un nouvel élan à la race blanche.

Les anciens grecs considéraient la Thrace (la partie sud de la Bulgarie) comme un pays de lumière, la patrie des muses. Là-bas, auprès des hauts sommets de Rila et des Rhodopes, se trouvait le sanctuaire d'Orphée et c'est là qu'on enseignait l'Art Sacré, la poésie, la musique, on y proclamait les grandes lois de la vie.


Plus tard les Balkans devinrent pour la seconde fois le foyer des flammes de la culture. Il y a plus d'un millénaire, en Bulgarie prit naissance un mouvement d'importance internationale - le mouvement des Bogomiles. Ses adeptes étaient porteurs de la vraie doctrine du Christ. Ils proclamaient une vie simple, pure et sainte, basée sur l'Amour, la Fraternité et l'Egalité parmi les hommes. Les Bogomiles étaient porteurs de nouvelles idées d'une signification profonde pour toute l'humanité. Leur mouvement avait un caractère non seulement spirituel, mais ils aspiraient aussi à des réformes sociales profondes pendant la période ténébreuse du Moyen-Age.

Au début du XXème siècle un long cycle prend fin, avec un grand nombre de cultures en décadence et l'éloignement de l'humanité du Grand Centre de Raison. Cet éloignement est en train d'atteindre son point ultime et doit suivre un tournant, doit dévier la roue de la vie, pour prendre un nouveau chemin qui mène en haut - vers la grande source d'harmonie.

C'est à ce moment très important que le Maitre Peter Deunov vient parmi les Bulgares. Ils apportent les méthodes de travail nécessaires qui aideront les hommes à parcourir leur chemin et à créer la nouvelle culture. La Bulgarie devient encore une fois le berceau d'un enseignement d'importance internationale – l'enseignement de l'Amour.


Aujourd'hui l'Amour entre comme une nouvelle puissance dans les âmes humaines. Jusqu'à présent il ne se manifestait qu' occasionnellement, maintenant il doit devenir une force directrice. L'Amour va organiser la vie intérieure et extérieure des hommes et va créer de nouvelles relations entre eux, des relations de fraternité et d'égalité. 

Il y a deux millénaires environ, Jésus-Christ a dit: 


"Ces jours-là la lune s'obscurcira, le soleil ne versera plus sa lumière et les étoiles tomberont sur la Terre".

L'humanité traverse de nos jours le feu des souffrances qui représentent l'initiation, la préparation à la compréhension de la Vérité. Aujourd'hui les gens aspirent à la Sagesse et à l'Amour. Près d'eux, il existe une source d'idées d'une pureté cristalline – l'enseignement du Maître Peter Deunov. Ils peuvent s'y arrêter, se pencher et y boire ou … passer à côté en jurant et en s'inventant des excuses.

Dieu nous a laissé le libre arbitre, mais il nous tiendra pour responsables aussi. Et il sera plus sévère avec les Bulgares, car leur tâche spirituelle la plus importante est de répandre les nouvelles idées dans le monde entier.

Les livres de Peter Deunov sur le blog de Francesca : http://herosdelaterre.blogspot.fr/