Merci de votre visite

jeudi 8 octobre 2015

Vocabulaire de la nature vue par Omraam



L’abeille puise dans les fleurs un liquide sucré, le nectar, dont elle fait le miel, cette nourriture délectable. C’est pourquoi l’abeille est un symbole de l’Initié qui connaît l’art de la sublimation de la matière. La ruche est en lui, et le miel, ce sont les éléments les plus purs, les plus subtils qu’il parvient à extraire de tout son être. Chaque jour il travailler avec son intellect, son cœur et sa volonté, car l’intellect, le cœur et la volonté sont les instruments grâce auxquels toutes les réalisations sont possibles dans l’alambic intérieur. C’est cela la véritable alchimie.



Une fois qu’il est arrivé à réaliser ce travail en lui-même, l’Initié est capable d’extraire les meilleures substances de tous les êtres humains. Comme l’abeille, qui puise le nectar des fleurs sans jamais les abîmer, il ne s’approche des créatures que pour recueillir leurs quintessences subtiles. Chacune est une fleur dont il puise le nectar pour préparer dans son cœur, dans son âme, une nourriture au goût et au parfum délicieux. Dans chaque âme humaine, même dans celles des êtres les plus déshérités ou déchus, il arrive toujours à trouver quelques particules divines. Et c’est avec ces quintessences qu’il produit un miel dont les anges eux-mêmes viennent se délecter.

L’Abri :

Se mettre à l’abri est un instinct que possèdent tous les animaux : insectes, reptiles, poissons, mammifères ou oiseaux… Chacun sait comment s’échapper sous terre, dans l’eau, dans un buisson, sous une feuille, sur une branche, dans les airs, et certains changent même de couleur pour se fondre dans le décor. Quant aux humains, qui ont en commun avec les animaux l’instinct de conservation, ils ont expérimenté toutes les façons possibles d’échapper aux dangers.

Mais à la différence des animaux, ce n’est pas uniquement dans le plan physique que les humains sont exposés aux dangers, ils ont aussi des ennemis dans le plan astral. Il vous est sans doute arrivé de faire un cauchemar, et vous avez remarqué que, le plus souvent, il s’interrompait soudain parce que vous vous réveilliez en sursaut. Alors, tout content de vous retrouver à l’abri dans votre corps physique, vous vous êtes dit : "Heureusement, ce n’était qu’un rêve". Pourquoi ce réveil en sursaut ? Parce que, subconsciemment, vous savez que pour vous défendre des êtres ou des forces hostiles du plan astral, vous devez rentrer rapidement dans votre corps physique qui est comme une forteresse où vous serez à l’abri. Si vous restiez endormi, vous seriez toujours à leur merci, mais en quittant cette région pour rentrer dans votre corps physique, vous leur échappez.

Les entités du monde invisible n’ont heureusement pas accès à tous les plans, chacune ne peut se manifester que dans une région déterminée. C’est donc à nous de savoir ce que nous devons faire pour ne pas nous mettre en danger, et surtout pour prendre la fuite si nous sommes allés nous égarer en territoire ennemi. C’est dans cette capacité de changer de plan que l’être humain trouve le salut.

Loi de l’action et de la Réaction

Quand il vous est donné de vivre une grande joie, ne vous y abandonnez pas sans réserve. Au contraire, soyez vigilant et même attendez-vous à subir quelques désagréments de la part des événements ou de votre entourage. Car la vie psychique comme la vie physique obéit à la loi de l’action et de la réaction. Etant donné que tout est lié, lorsqu’un mouvement se produit dans une certaine région de l’espace, un mouvement inverse se déclenche automatiquement dans une autre région. Quand vous apprenez une bonne nouvelle, par exemple, ou que vous remportez un succès, soyez tout de suite en alerte, car un courant négatif se dirige déjà vers vous et vous devez être prêt à vous défendre. Si vous n’êtes pas sur vos gardes, vous vous laisserez surprendre et vous risquez de perdre tout ce que ce moment de grâce vous a apporté.


Les livres de Omraam sur le blog de Francesca : http://herosdelaterre.blogspot.fr/