Merci de votre visite

dimanche 7 février 2016

L’Histoire de la terre est inscrite sur les pierres



Chaque matin vous montez sur le Rocher… mais est-ce que seulement vous pensez à lui envoyer votre amour, vos bonnes pensées ? Il faut l’aimer, ce Rocher, et même si vous savez comment le toucher, le caresser avec amour, ses vibrations changeront à votre égard, et vous en ressentirez une grand joie. Oui, caressez-le de temps en temps, comme vous caresseriez la main d’un bien-aimé. Evidemment, il est rugueux comme la peau d’un éléphant, mais cela ne fait rien, il est comme cet animal, rempli de bonté



Ne vous laissez pas tromper par les apparences : vous croyez que le Rocher est mort, qu’il est sans âme, mais si seulement vous saviez quelle histoire extraordinaire se déroule autour de lui et depuis des millions d’années. Il est capable de vous la raconter e si vous saviez l’écouter, il vous instruirait. L’époque vient où vous devez savoir communiquer avec toute la nature, sentir que tout est vivant et que vous pouvez parler aux rochers, aux fleurs, aux animaux, à l’eau, à l’air, à la lumière et même aux étoiles.

Ceux qui m’écoutent pour la première fois trouveront que ces paroles ne ressemblent à rien de ce qu’ils ont entendu jusqu’à présent. Et pourtant cette idée que tout est vivant, que l’histoire de la terre est inscrite sur les pierres, sur les rochers et partout dans la nature, est fondée sur une science que les Initiés se transmettent de siècle en siècle. Oui, tout s’enregistre. Les humains, toujours tellement présomptueux, s’imaginent qu’ils sont les premiers et les seuls à avoir découvert la technique de l’enregistrement.
C’est vrai qu’ils ont fait des merveilles avec la photographie, le cinéma, les disques, les bandes magnétiques… seulement ils ne se doutent pas que s’ils ont pu arriver à ces réalisations, c’est que le phénomène de l’enregistrement existe déjà dans la nature ; parce que la nature est sensible et elle réagit.

Certaines expériences ont été faites aux Etats Unis par des chercheurs qui ont découvert à l’aide d’appareils que les plantes ont une forme de sensibilité qui les fait réagir aux présences bénéfiques ou maléfiques ; ils ont constaté que si quelqu’un qui les avait maltraitées entrait dans l’endroit où elles se trouvaient, elles montraient, par certains signes, qu’elles avaient peur. C’est donc aussi qu’elles ont une mémoire. Les plantes sont sensibles, et les pierres à leur façon le sont également.
Si vous les aimez, si vous les touchez avec amour, elles peuvent vous répondre et vous faire des révélations. Que s’est-il passé depuis des siècles avec notre Rocher ? On sait qu’Apollonius de Tyane est venu dans cette région déposer des talismans et peut-être en a-t-il placé un au Rocher…


Les pierres précieuses sont l’aboutissement de tout un travail de transformation réalisé par l’intelligence de la nature sur la matière brute que la terre porte en son sien, comme si la terre voulait non seulement refléter, mais concrétiser la lumière et les splendeurs du ciel. C’est pourquoi les pierres précieuses ont été considérées dans toutes les religions comme le symbole des vertus divines. Et si elles forment les assises de la Nouvelle Jérusalem, c’est parce que les vertus sont les véritables assises de la vie intérieure. Les pierres précieuses représentent l’idéal vers lequel nous devons tendre par la transmutation de la matière brute de nos instincts.

sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/  retranscription des livres de Omraam