Merci de votre visite

mardi 3 septembre 2013

L’Homme doit devenir un cercle



Spirituellement, l’homme doit devenir un cercle. Avant de naître, l’enfant est roulé en boule dans le ventre de sa mère. Vous direz que c’est une solution économique trouvée par la nature pour qu’il prenne moins de place ? C’est possible… Après sa naissance, il se redresse. Mais spirituellement, il doit prendre à nouveau la forme du cercle, c'est-à-dire sortir de sa conscience personnelle, limitée, pour vivre la vie cosmique, la vie universelle, la vie de l’éternité.

Le serpent qui se mord la queue est un symbole de la force sexuelle sublimée. Tout d’abord, le serpent rampe sur le sol, et s’il vous mord, il vous empoisonne et vous êtes perdus ; il doit donc se transformer, c'est-à-dire monter. Et le serpent qui monte dans la colonne vertébrale, c’est le mouvement de la force Kundalini qui s’élève en spirale pour atteindre le chakra de la tête, Sahasrara. Quand il a atteint le sommet, le serpent devient un cercle parce que, symboliquement, la tête et la que sont réunies. Le travail de l’Initié consiste donc à maîtriser la force sexuelle pour la diriger jusqu’au cerveau. A ce moment-là, il entre dans le mouvement parfait de l’éternité. Toutes ses énergies sont transformées en lumière, en amour, et il en fait bénéficier l’humanité entière.

Quand l’homme se contente de l’amour sensuel, la ligne droite, il vit dans le temps, c’est à dire dans les changements ; il est tour à tour heureux et malheureux, dans l’espoir et dans les déceptions, ils aimaient et ensuite ils n’aiment plus. Mais lorsqu’il entre dans le cercle, dans le véritable amour, il échappe aux changements et goûte la vie éternelle. C’est là une question très profonde que vous comprendrez plus tard… Il ne faut pas brimer l’énergie sexuelle ; il ne faut pas tuer le serpent, mais rendre son venin curatif et il guérira toutes les maladies. Cette idée est encore exprimée par le caducée d’Hermès qui était aussi le symbole d’Esculape, le dieu guérisseur, et qui est resté celui des médecins et des pharmaciens. Le caducée représente le serpent qui a transformé son venin pour guérir les maux de l’humanité. Comme le serpent qui avale sa queue, le caducée est le symbole de l’énergie sexuelle sublimée qui devient curative. C’et la panacée universelle que cherchaient les sages. Oui, la panacée universelle dont parlent les livres d’alchimie est la force cosmique de l’amour sublimé.

Dans le domaine des métaux, le temps est représenté par le plomb et l’éternité par l’or, parce que l’or ne ternit jamais. L’or est sous l’influence du Soleil et le plomb sous l’influence de Saturne. Saturne est aussi une personnification du temps ; c’est le dieu grec Chronos qui dévore ses enfants. Pour échapper à cet engloutissement, il faut entrer dans l’éternité. Le passage du temps à l’éternité est donc aussi une application du processus alchimique de la transmutation du plomb en or. Transmuter le plomb en or, c’est transformer la vie dans le temps en vie éternelle, c’est transformer le vieil Adam en Christ. Vous voyez toutes les correspondances qui existent entre ces symboles.

Vous connaissez de nombreux symboles, mais, pour le moment, ils restent pour vous comme des objets éparpillés, c’est pourquoi vous ne les comprenez pas toujours. Pour les comprendre, vous devez les vivifier, c'est-à-dire découvrir dans votre expérience quotidienne les rapports qui existent entre eux. Pour votre évolution, le moment vient où tous ces symboles doivent être animés, vivifiés. Ceux qui aiment ce domaine et qui en ont les possibilités mentales trouveront là un matériau très riche pour leur travail, pour leur épanouissement et pour leur joie.