Merci de votre visite

mardi 31 décembre 2013

Cette nouvelle musique sauvera le monde : Omraam


http://youtu.be/xSawyXDkNCo

... Cette nouvelle musique sauvera le monde ... par Omraam Mikhaël Aïvanhov (1953); MANTRA - une improvisation pour piano solo sur les chants traditionnels du Bengale par Tibor Szász

Manifestation création doit nécessairement être constitué de polarités. La lumière doit être distinguée de l'obscurité, car sans la capacité à distinguer l'une de l'autre, nous ne pouvions pas percevoir quoi que ce soit. Personne ne peut écrire avec une craie noire sur un tableau noir, ou avec une craie blanche sur un tableau blanc. 

L'aube de la lumière dans l'âme humaine purifiée doit nécessairement être accompagnée par l'activité accrue de forces externes ombre. Cela est inévitable. Mais c'est aussi l'arrivée de l'aube.

Cette musique examine le chemin vers le bas de la séparation de l'Esprit Unique Indivisible, un chemin accompagné de fragmentation, de contradictions et de souffrances. Mais quand l'obscurité la plus profonde aura enveloppé la Terre, le chemin vers le haut d'une montée libre et consciente à l'unité est ouverte à tous ceux qui sont prêts à monter sans mensonge et la tromperie.

Cette méditation musicale se termine par l'interpénétration de nos natures divine et humaine (triangles pointant vers le bas et vers le haut). C'est l'aube de l'intérieur de la lumière, l'amour, le pardon, la sagesse, la paix, la joie et la vérité dans le cœur de l'homme. C'est l'aube intérieure déclenche à son tour une aube extérieur dans lequel même les pierres racontent la Saint Intégralité de la Création.

Il y avait une porte à laquelle je n'ai pas trouvé la clé:
Il y avait un voile à travers lequel je ne pouvais pas voir:
Une petite conversation un moment de Moi et Toi
Il semble - et puis plus rien de toi et de moi. 

(À partir de La Rubáiyát d'Omar Khayyam [1048 à -1131], poème par l'astronome-poète de la Perse traduit en vers anglais par Edward FitzGerald) 

Le Lotus Bleu et l'abeille noire sont des symboles universels désignant l'unité indivisible de l'homme (= l'abeille noire) et le Divin (= le Lotus Bleu).

Les symboles de la Lotus et l'abeille sont très répandues en Inde (Les chants bengalis) où le culte de la déesse Khali (Kali) - Celui qui dompte le mal et l'ignorance - est accompagné de paroles intimes et de la musique:

L'abeille noire de mon esprit est aspiré dans pur délice
Pour la fleur de lotus bleu des pieds de la Mère de Syama,
La fleur bleue des pieds de Kali. 
---------------------------------------- -----
Rudolf Steiner (1861 - 1925) est le fondateur de l'anthroposophie.

Rudolf STEINER: Aux portes de la science spirituelle
Conférence: 4ème Septembre 1906, Stuttgart
Conférences sur place pour GA 95
http: //www.rsarchive.org/Lectures/GA / ...