Merci de votre visite

vendredi 14 mars 2014

La musique dans la nature



  
Dans la nature, tout chante, tout vibre, chaque créature émet des vibrations qui se propagent en ondes musicales. C’est pourquoi on peut dire que, dans la nature tout est musique. Il y a de la musique dans les ruisseaux qui coulent, les sources qui jaillissent, la pluie qui tombe, dans le grondement des torrents, dans le mouvement ininterrompu des océans et des mers. Il y a de la musique dans le souffle du vent, dans le bruissement du feuillage, dans le gazouillis des oiseaux… La musique de la nature éveille constamment le sentiment musical en l’homme; elle l’incite à s’exprimer lui-même par un instrument ou par le chant.

Tout le monde écoute de la musique, mais dans une Ecole initiatique, on apprend à l’écouter pour déclencher en soi des centres spirituels, pour se projeter dans l'espace, s'élever, s'ennoblir, se purifier ou même résoudre des problèmes. En écoutant une oeuvre musicale, il faut tout d'abord savoir ce qu'elle représente, si c'est une force bénéfique ou maléfique (oui, il y a des musiques qui représentent des dangers) et à quoi elle peut être comparée : est-elle semblable au vent, au tonnerre, est-elle comme un torrent, une cascade qui se précipite de la montagne, est-elle de l'électricité, de la chaleur ?... Quelle que soit la force émise, il faut savoir l'utiliser. Si c'est le vent, vous pouvez imaginer que vous naviguez sur une barque toutes voiles déployées. Si c'est l'électricité, vous pouvez mettre des appareils spirituels en mouvement, etc. La musique est une force. Chaque son produit des vibrations qui, selon leur nature, déclenchent en l'homme des impulsions dont il doit apprendre à se servir.

Dans la nature tout est musique

C’est au moyen de la musique que l’homme transmet spontanément ses sentiments et ses sensations : c’est par la musique qu’il exprime son sentiment religieux et c’est par elle aussi qu’il traduit ses douleurs, ses joies, son amour et toutes ses expériences les plus profondes. La musique est une respiration de l’âme et de la conscience. C’est par la musique que l’âme se manifeste sur la terre. Quand la conscience supérieure s’éveillera en l’homme, quand il développera en lui des possibilités de perceptions plus subtiles, il commencera à entendre cette symphonie grandiose qui retentit à travers les espaces, d’un bout à l’autre de l’univers, et il comprendra alors le sens profond de la vie. 


Chanter ensemble en chorale à quatre voix est un acte d’une grande signification. C’est d’abord un symbole de ce que nous devons faire pour nous accorder, nous harmoniser entre nous. Car cette fusion des voix au-dessus de nos têtes est en même temps une fusion de nos âmes et de nos esprits. Ensuite par le chant choral, nous exprimons notre désir d’embrasser l’univers, d’être en harmonie avec le tout.