Merci de votre visite

jeudi 20 février 2014

Alchimie spirituelle


« Alors Jésus fût emmené par l’Esprit dans le désert pour être tenté par le diable. Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. Le tentateur, s’étant approché, lui dit : Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. Jésus répondit : Il est écrit : l’homme ne vivra pas de pain seulement mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple, et lui dit : Si tu es Fils de Dieu, jette toi en bas ; car il est écrit : Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet et ils te porteront sur les mains de peur que ton pied ne heurte une pierre. Jésus lui dit : Il est aussi écrit : Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes et leur gloire, et lui dit : Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores. Jésus lui dit : Retire-toi Satan ! Car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur, Ton Dieu, et tu le serviras lui seul. Alors le diable le laissa. Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus et le servaient. »
 Saint Matthieu 4 : 1-11

La première tentation est l’épreuve de l’espérance et du manque matériel; la deuxième, celle de la foi et de la vanité ; la troisième, celle de l’amour divin et de l’orgueil. Comme Jésus, l’être humain est confronté aux 3 mêmes tentations dans son quotidien pour pouvoir développer le génie, la sainteté et la maîtrise, pas seulement pour lui même mais aussi pour les autres, pour l’Univers entier, pour servir et être un exemple. Le but en descendant s’incarner sur la Terre n’est pas de passer par des épreuves seulement pour se perfectionner soi-même, pour sa propre évolution spirituelle. C’est aussi de participer à une grande aventure collective formidable : la réalisation du Royaume de Dieu et Sa Justice ici-bas, l’édification d’un monde basé sur l’amour.  Le plan atmique correspond à la vibration du Violet

Le plan bouddhique correspond à la vibration du Bleu.

Le plan causal correspond à la vibration du Vert.

Le plan mental correspond à la vibration du Jaune.

Le plan astral correspond à la vibration du Orange.

Le plan physique correspond à la vibration du Rouge. 

Omraam Mikhaël Aïvanhov citait cette prière : « Seigneur, j’aime Ta Sagesse, j’ai Foi en ton Amour, j’espère en Ta Puissance et je m’appuie sur elle. » en parlant de correspondances entre plans et couleurs.

 ------------------------

Le Jaune est la couleur complémentaire du Violet.

Le Jaune c’est la Sagesse et le Violet, l’Esprit, l’Amour Divin.

Le Jaune et le Violet se renforcent mutuellement comme l’intellect et la volonté divine en nous.

L’intuition, la volonté divine, ce sont les impulsions physiques données par l’Esprit.

Celui qui a l’amour divin, n’écoute pas son mental et suit uniquement son intuition est un Maître.

Si nous ne laissons pas notre intellect, nos points de vue limités, nous dominer, l’Esprit ou l’intuition se manifeste à travers nous. Un Maître, un Initié sait arrêter sa pensée et c’est ce qu’il y a de plus difficile à réaliser. Il bride son mental dont il utilise l’énergie : sa pensée, pour la faire descendre au plus profond de ses cellules et vivifier, régénérer celles-ci. IL change leur structure ADN, transforme ainsi son héritage génétique et devient une divinité. Un Maître est quelqu’un qui apporte, par ce qu’il est, la vie autour de lui.

On développe la maîtrise de soi, un amour divin pour soi et pour les autres en ne se laissant pas parasiter par le mental. Un Maître sait qu’il est merveilleux et que chacun est merveilleux. Il ne se laisse pas prendre par des pensées négatives.

 ---------------------

L’Orange est la couleur complémentaire du Bleu.

L’Orange c’est l’Amour et le Bleu, la Foi.

L’Orange et le Bleu se renforcent mutuellement comme le cœur et l’âme.

L’inspiration, l’amour supérieur, ce sont les élans du coeur apportés par l’Ame ou cœur supérieur.

Celui qui a la foi, qui renonce à satisfaire ses désirs pour cultiver l’amour spirituel est un saint.

Si nous ne laissons pas notre cœur nous dominer, en refusant de fonctionner uniquement par la sympathie et l’antipathie et de suivre nos désirs égoïstes, nos peurs, nos angoisses, alors notre âme et notre inspiration grandissent. Un Saint est un être au cœur énorme, un sentimental aux émotions et désirs violents qu’il bride et dont il utilise les énergies, les sublimant, pour approfondir et intensifier son amour, la joie, la paix, la félicité en lui. Il peut aussi voyager par la pensée dans l’espace spirituel infini et s’élargir au plus grand nombre. Par sa présence, il apporte la foi, le pouvoir magique de la confiance et même la santé en guérissant autour de lui.

On développe la sainteté ou la foi en soi et dans les autres, en l’Amour de Dieu en passant par des épreuves affectives, sentimentales. On apprend à toujours laisser couler la source de l’amour divin, à s’y baigner, à être heureux, en ne laissant pas de place à l’amertume, au doute, à la frustration, à la tristesse même si on a l’impression d’être incompris, mal aimé ou trahi. On pardonne et on se pardonne en acceptant ses propres limites et celles des autres.

 ------------------- 

Le Rouge est la couleur complémentaire du Vert.

Le Rouge, c’est la Puissance dans le plan physique et le Vert, l’Espérance.

Le Rouge et le Vert se renforcent mutuellement comme le corps physique et la raison : le corps causal.

Les imaginations, ce sont les visions de l’éther causal et du plan causal. Avoir de l’imagination c’est avoir des idées et c’est leur visualisation qui permet de concrétiser dans la matière.

Celui qui a l’espérance, sait être détaché de l’attrait de la matière pour trouver la lumière et suivre son imagination est un génie.

Si nous ne laissons pas nos instincts nous dominer, notre lucidité, notre clairvoyance, notre imagination augmentent. Un génie est un être qui, confronté aux plus grandes difficultés matérielles, à la nécessité de satisfaire ses besoins vitaux comme manger, se nourrir et se vêtir, avoir une vie sexuelle reste détaché de certains d’entre eux et de l’argent, porté par une ou des idées lumineuses qu’il poursuit jusqu’à leur concrétisation. Par sa présence, il apporte l’espérance, éclaire autour de lui.

Omraam Mikhaël Aïvanhov explique que les femmes ont développé l’imagination parce que durant des siècles, elles ont été brimées sexuellement. On les enfermait même et leur seul échappatoire était l’imaginaire L’espérance ou le génie se développe dans les épreuves et difficultés matérielles.
La sublimation est la transformation, l’alchimie des énergies de la nature humaine, de la personnalité en celles de la nature divine, de l’individualité. Ce qui nous permet de la réaliser, c’est la volonté, l’ambition, l’idéal d’avoir ce qu’il y a de meilleur. 

Jésus disait que l’on reçoit au centuple ce que l’on donne. Il est admis, à la lecture des Evangiles, que le Messie connaissait la Kabbale. Cette science est aux mathématiques ce que l’astrologie est à l’astronomie, l’alchimie à la chimie, la magie à la physique. Le chiffre 100 est plus ce que l’on peut imaginer. Le 1, c’est l’Esprit et le 0, c’est le cercle dans lequel il évolue. Recevoir au centuple, c’est recevoir sur deux niveaux de consciences : physiquement et spirituellement. Si nous éliminons certaines pensées pour permettre à l’Esprit de se manifester à travers nous, nous acquérrons aussi de nouvelles connaissances. Si nous renonçons un temps à l’affection de certains pour défendre une bonne cause, par grandeur d’âme, nous recevrons encore plus d’amour et de qualité meilleure d’autres êtres et peut-être même des premiers mais plus tard. Si nous sommes détachés de la matière, de l’argent pour suivre un idéal et que nous résistons à leurs attraits, ceux-ci nous reconnaîtrons comme leur Maître, se donneront tôt ou tard à nous et un jour ou l’autre, nous serons fortunés.

Et comme les banques humaines ne sont que le reflet des banques célestes, plus nous sommes patients, plus les intérêts sont grands.

J’aime bien cette phrase : « Tout ce qui n’est pas été donné sera perdu » 

Les énergies sublimées du plan mental deviennent celles du plan atmique et apportent la maîtrise. 

Pour la vie extérieure, nous avons alors : 
Les énergies sublimées de Mercure nocturne deviennent celles de Saturne diurne :

Si nous sommes confrontés à des problèmes matériels (Vierge), si au lieu de cogiter, de rester centrés sur nous-mêmes et nos soucis, nous lâchons prise en maîtrisant notre mental et en nous abandonnant à la Volonté divine, à l’Esprit, alors Son souffle, c’est-à-dire notre intuition, nous amènera à inventer, à trouver des solutions pratiques, à innover (Verseau).

La Vierge est prête à rendre service, à servir la personnalité, par calcul, pour que le monde fonctionne comme elle a envie, qu’elle puisse le maîtriser mentalement. Je pense au film de Joseph Losey : « The Servant » où un homme domine un autre en étant son domestique parce qu’il le rend dépendant de lui. La corporation des médecins, associée à ce Signe, n’a pas une réputation d’altruisme pourtant il faut avoir la vocation de soigner pour faire de si longues études. Le Verseau est prêt à servir humblement et concrètement un idéal et l’individualité chez lui et chez les autres.

Pour la vie intérieure, nous avons : 
Les énergies sublimées d’Uranus nocturne deviennent celles de Vulcain diurne :

Si nous sommes confrontés à des problèmes intérieurs, à des conflits, à un manque de simplicité, à la culpabilité, à des doutes métaphysiques sur le bien et le mal, sur le bien fondé de nos actions (Scorpion), si nous maîtrisons notre mental en renonçant à ruminer, à nous tourmenter et en nous abandonnant à la Volonté Divine, l’Esprit viendra habiter notre corps entier, guidera nos pas et nous permettra d’agir avec justesse, d’avoir la grâce dans nos gestes, la dextérité (Gémeaux). Quoi que nous erons, ce sera pour glorifier l’Esprit en nous, notre Moi supérieur.



La Vierge se fait du souci par rapport à ce qui vient de l’extérieur et peut toucher son intégrité physique. Elle fait attention à son alimentation, craint les microbes, a peur pour sa santé et l’équilibre de ses finances, est attachée à sa virginité. Mais en cherchant à se préserver, elle devient paradoxalement plus vulnérable. Prudente, ne prenant aucun risque, elle évite de gros accidents mais stressée, elle se limite, commet de petites erreurs et se trouve confrontée à de petites épreuves.

Le Scorpion se fait du souci pour ce qui vient de l’intérieur, ses pulsions, la gestion de sa sexualité, de ses énergies spirituelles qu’il ne veut pas gaspiller et devient vulnérable. Ses épreuves ne sont pas visibles et le rendent imprévisible et mystérieux pour son entourage. Ces deux Signes sont liés à la pureté. Les impuretés extérieures perturbent intérieurement la Vierge. Ce qui la rapproche du Scorpion, et c’est pour cela que les astrologues associent ce dernier à Pluton, le grand Purificateur.

La Vierge, avec Mercure, est nerveuse, agitée, se sent limitée par le temps pour ce qu’elle a à faire concrètement et accumule un stress engendré par les responsabilités et les risques qu’elle cherche à réduire. Elle doit se transformer en Verseau, qui, avec Saturne, prend le temps de respirer, sait gérer ses énergies physiques et est prêt à s’engager dans de multiples activités de façon désintéressée.

Le Scorpion, avec Uranus, octave supérieure de Mercure, est nerveux, agité, se sent limité par le temps pour ce qu’il a à faire spirituellement et stressé par les responsabilités et les risques qu’il cherche à réduire. Il doit se transformer en Gémeaux, qui, avec Vulcain, donnent un certain détachement sur le fait d’alourdir son karma ou sa responsabilité morale, si on ne croit pas à la réincarnation, parce qu’on a le désir de prendre du temps pour apprendre et être utile aux autres.

Pour le saturnien comme pour le vulcanien, le temps n’est pas une contrainte mais un ami. Bien sûr, il ne s’agit pas du même temps pour l’un et pour l’autre. Pour le premier, c’est celui d’une vie terrestre. Pour le second, c’est celui du cycle des incarnations. 

Les énergies sublimées du plan astral deviennent celles du plan bouddhique et apportent la sainteté. 

Pour la vie extérieure, nous avons : 
Les énergies sublimées de Vénus nocturne deviennent celles de Vénus diurne : 
Si nous sommes confrontés à des désirs physiques (Taureau), si nous savons attendre, en ayant foi dans l’amour de Dieu et en sa consolation, notre amour pour l’autre et pour tout ce qui vit sur la terre va s’épanouir, nous apporter la paix, le bonheur, la plénitude, une joie bien plus profonde, bien plus extraordinaire que le plaisir physique (Balance).

Pour la vie intérieure, nous avons :

Les énergies sublimées de Neptune nocturne deviennent celles de Neptune diurne :

Si nous sommes confrontés au désir de nous perdre dans l’Océan de l’Amour Cosmique, de fuir les réalités de la terre et nos responsabilités utilisant des substituts comme certaines drogues (Poissons) et si nous y résistons en ayant foi en l’amour du monde invisible, les habitants de nôtre âme auxquels nous sommes liés, que nous aidons en acceptant l’incarnation et ainsi en évoluant, les libérant, expriment leur gratitude, leur amour et nous dilatent de l’intérieur (Balance). 

Les énergies sublimées du plan physique deviennent celles du plan causal et apportent le génie.

Pour la vie extérieure, nous avons : 
Les énergies sublimées de Saturne nocturne deviennent celles de Mercure diurne : 
Si nous sommes confrontés à la volonté de dominer le monde (Capricorne), si nous acceptons de descendre de notre tour d’ivoire pour nous intéresser aux autres, de prendre du temps pour eux, en développant l’espérance, nous avons alors accès à plus d’informations concrètes (Gémeaux) qui nous donneront en fin de compte du génie et plus de pouvoir matériel.

Pour la vie intérieure, nous avons : 
Les énergies sublimées de Vulcain nocturne deviennent celles d’Uranus diurne :
Si nous sommes confrontés à la volonté de subjuguer les âmes, de les couper de la Mère Divine, de l’Ame universelle pour pouvoir les posséder (Cancer) et si nous y renonçons, parce que nous attendons plus de la vie, avons de l’espérance, nous aurons des révélations géniales sur les Plans du Ciel, sur notre avenir lumineux, l’amour et la joie que nous allons partager avec l’Univers entier, la Fraternité entre les âmes (Verseau). 

Les énergies sublimées de l’éther mental deviennent celles de l’éther atmique et apportent la maîtrise.

Pour la vie extérieure, nous avons :  Les énergies sublimées de Jupiter nocturne deviennent celles du Soleil diurne : Si nous sommes confrontés à des problèmes existentiels, que nous ne comprenons pas ce que nous faisons sur la terre (Poissons), et si à la place de tourner en rond et de rester centré sur nous-même, nous maîtrisons notre mental et lâchons prise en laissant l’Esprit nous guider, il se manifestera à travers nous comme toute puissance (Lion) nous donnant une présence unique, extraordinaire, nous faisant comprendre que nous sommes là pour rayonner ici et maintenant.

 Pour la vie intérieure, nous avons : Les énergies sublimées de Proserpine nocturne deviennent celles du Soleil Noir diurne :

Si nous sommes confrontés au problème de ne pas avoir de points de repères spirituels (Taureau), il ne faut pas s’en tracasser en maîtrisant son mental pour permettre ainsi à la toute puissance de l’Esprit de nous guider à notre insu (Sagittaire).

Il y a des moments où nous avons le sentiment que nous perdons notre temps, que ce que nous faisons est inutile et creux, que nous ne nourrissons pas notre âme. C’est une attitude Scorpion influencée par Uranus opposée à celle du Taureau influencée par Proserpine. C’est une illusion : tout a un sens ; un lâcher prise mental est nécessaire pour qu’un travail puisse se faire au plus profond de nos cellules comme l’obscurité est nécessaire pour que les graines puissent germer (Attitude Sagittaire influencée par Soleil Noir).

Pour simplifier, c’est quand nous pensons faire du surplace spirituellement que nous avançons le plus rapidement. Et c’est quand nous nous sentons le plus abandonné matériellement (Poissons avec son Maître Jupiter en chute dans son domicile) que Dieu est le plus proche et peut nous apporter le plus grand soutien extérieur (Le Soleil, meilleure représentation de la puissance de Dieu manifesté, dans son domicile diurne : le Lion)..

Les énergies sublimées de l’éther astral deviennent celles de l’éther bouddhique et apportent la sainteté.

Pour la vie extérieure, nous avons : 
Les énergies sublimées de Mars nocturne deviennent celles de Mars diurne : 
Si nous sommes confrontés au désir d’être aimé intensément, d’être désiré, d’être excité émotionnellement (Scorpion) et que nous y renonçons parce que nous avons foi en l’amour de Dieu Tout Puissant manifesté, cela nous affranchira des peurs de tout ce qui peut nous arriver dans le plan physique (Bélier).

Pour la vie intérieure, nous avons : 
Les énergies sublimées de Pluton nocturne deviennent celles de Pluton diurne :
 Si nous sommes confrontés à une sécheresse du coeur (Vierge) et que nous transcendons, par la foi, le fait de ne pas nous sentir comblé par l’amour de Dieu, celui-ci va grandir en nous, nous donner la force de nous confronter à nos propres démons et nous libérer de nos peurs les plus profondes (Bélier). 

Les énergies sublimées de l’éther physique deviennent celles de l’éther causal et apportent le génie. 

Pour la vie extérieure, nous avons : Les énergies sublimées du Soleil nocturne ou de la Lune deviennent celles de Jupiter diurne : Si nous sommes confrontés à la volonté de nous nourrir des énergies subtiles des autres, de les vampiriser en ayant des rapports sexuels par exemple (Cancer), et si nous nous abstenons parce que nous avons d’autres espérances, la lumière se renforcera en nous et nous donnera un idéal spirituel, une compréhension lumineuse, géniale du sens de notre vie sur terre (Sagittaire).

Pour la vie intérieure, nous avons : 
Les énergies sublimées du Soleil Noir nocturne deviennent celles de
Proserpine diurne : Si nous sommes confrontés à la volonté de dominer les esprits, de les obliger à nous servir et à nous rapporter la toute-puissance pour supplanter le Père (Capricorne) et que nous y résistons, en privilégiant une espérance plus grande, notre âme recevra alors des éclaircissements géniaux sur la plus haute spiritualité qui nous permettrons de ne jamais nous perdre dans les enfers, de garder intérieurement la tête haute (Lion). Et c’est alors que les esprits accepterons de se mettre à notre service. 

Plus forte est la confrontation ou la tentation, plus ce que nous pouvons recevoir est important. C’est-à-dire pour que l’Esprit devienne plus puissant en nous, il faut alimenter l’intellect, pour que l’âme s’élargisse, il faut agrandir son cœur et accepter ses maux, pour que la clairvoyance soit la plus élevée, il ne faut surtout pas anéantir ses instincts mais au contraire les développer tout en gardant un haut idéal pour ne pas se laisser dominer par eux.

L’individualité et la personnalité se développent parallèlement. 
Les Mages blancs utilisent leur nature inférieure pour servir leur nature supérieure. 
Les Mages noirs utilisent leur nature supérieure pour servir leur nature inférieure.

Ce n’est pas parce que l’on est lumineux ou capable de faire de grandes révélations sur les vies passées, que l’on semble plein d’amour et épanoui et que l’on peut faire des miracles et guérir, que l’on travaille pour le Bien. L’important est de savoir quel est le but, les motivations cachées, c'est-à-dire avoir du discernement, cette qualité du Scorpion, Signe du disciple, apportée par son Maître : Uranus.


Des clefs pour l’astrologie données par Omraam Mikhaël Aïvanhov et  révélées par un de ses élèves : Hugues Lecharpentier