Merci de votre visite

samedi 3 mai 2014

Se centrer dans le cœur : Question - Réponse



Question : comment me recentrer dans le Cœur, quand quelque-chose me perturbe ?

Réponse de Omraam : Déjà, si ça te perturbe, c'est que tu n'es pas dans le Cœur, c'est aussi simple que cela. Donc pourquoi attendre d'être perturbé pour aller dans le Cœur ? Il faut pas confondre le Cœur avec « je me sens bien, donc je suis dans le Cœur ». Le Cœur, c'est une Vibration. Alors, bien évidemment, si quelque-chose te déstabilise, ça voudrait dire, au préalable, que tu n'es pas dans le Cœur et pas après. Donc, il faut profiter des moments où la vie te laisse tranquille pour s'établir dans le Cœur. C'est pas au moment où ça va mal, qu'on peut dire « je vais aller dans le cœur », ou « comment je vais y retourner ». Donc il faut prendre la question un peu à l'envers.


 C'est : « comment je peux faire pour m'établir dans le Cœur » ? Parce-que, si tu es dans le Cœur, tu ne peux pas être altérée par une contrariété ou par une personne, tu restes dans le Cœur, n'est-ce pas ? Mais tant que vous êtes soumis à votre personnalité et à votre mental, vous allez réagir dès qu'il y a ce que vous appelez une contrariété. Mais le fait même de réagir prouve que vous n'êtes pas dans le Cœur. C'est trop facile de dire, quand vous êtes affectés par quelque-chose : « ça m'a fait sortir du Cœur », « c'est pas de ma faute, c'est la faute de l'autre ».

Non, vous étiez soumis à l'attraction, à la voie de résonnance qui fait que vous aviez attiré, à vous, là où il y avait des failles. C'est pas au moment où tout va mal qu'on peut imaginer aller dans le Cœur et le fait même de dire cette phrase de cette façon, montre que c'est encore le mental qui domine. Parce-que le mental va toujours, rappelez-vous, vous faire croire que c'est l'autre, le méchant, que c'est les circonstances, le méchant, mais qu'à l'intérieur de vous, tout est propre, tout est nickel, comme vous dites. C'est tout à fait faux. Accepter de se voir tel qu'on est, c'est accepter de voir ses failles.

Qu'est-ce qui fait que l'autre est venu me montrer que j'étais pas dans mon Cœur ?

Plutôt que de dire y a des circonstances qui m'ont déstabilisée et qui m'ont fait sortir du Cœur. Parce-que, quand la vibration du Cœur est présente, on peut effectivement avoir des circonstances, au début, qui vont, comment dire, déstabiliser. Mais elles sont pas là pour vous déstabiliser. Elles sont là, uniquement, pour vous faire aller encore plus dans le Cœur. Mais si la personnalité ou le mental s'en empare, à ce moment là, vous allez projeter, sur l'extérieur ou sur l'autre, la responsabilité de votre état. Le mental fonctionne toujours comme ça.


Tandis que, quand vous avez trouvé le Cœur, le mental peut plus vous induire dans ce genre de raisonnement parce-que votre Conscience et votre Vibration du Cœur le refusent instantanément. Donc, tu ne peux pas exprimer, en étant dans le Cœur, ce genre d'interrogation qui traduit la difficulté, justement, à vivre sans l'influence du mental. Or, on ne peut pas vaincre le mental par le mental, c'est impossible. Vous pouvez tourner en rond encore des millions d'années comme cela. La seule façon de dépasser le mental, c'est de trouver le Cœur. Alors, bien évidemment, l'être humain est très friand de théorie. Vous avez, au sein du 20ème siècle, toutes les théories qui sont censées expliquer le monde. Mais on peut aller comme ça, aussi, des millions d'années. Alors que, quand on est dans le Cœur, on est l'explication du monde. C'est pas tout à fait la même chose de trouver des explications extérieures alors qu'on est soi-même l'explication. Maintenant, vouloir mettre du Cœur quand on est perturbé, ça fait appel à la Dualité parce qu'on veut mettre quelque-chose pour supprimer quelque-chose. Le Cœur, c'est pas ça. La Vibration du Cœur, c'est s'abandonner à la Lumière. C'est percevoir et ressentir la Vibration.