Merci de votre visite

samedi 19 octobre 2013

LA FRATERNITE BLANCHE : Constellation du Verseau


Elle a été introduite et développée en France par Omraam Mikhaël Aïvanhov, disciple du maître spirituel bulgare Peter Deunov. Nous lui laissons la parole pour la présenter : 
L'âge du Verseau amènera de grands bouleversements qui feront comprendre aux humains la réalité du monde spirituel et des lois qui le régissent. Mais la nouvelle vie qui sortira de ces bouleversements dépassera toute imagination par sa beauté, sa splendeur et son harmonie. Car toutes les créatures dispersées à travers le monde qui travaillent dans le secret à la réalisation du Royaume de Dieu se retrouveront pour agir, et les forteresses de l'ignorance, du matérialisme, du despotisme s'effondreront. Pourtant, il ne faut pas croire que, parce que vient l'époque du Verseau, toute l'humanité va soudain se transformer. Ce qui est changé pour tous, ce sont les possibilités. Du Verseau se déverseront des forces supérieures, mais seuls ceux qui font des efforts pour absorber ces forces se transformeront.

Le Verseau est un signe d'air. C'est pourquoi, depuis que son influence se fait  sentir, la science et les techniques se sont orientées vers la maîtrise de l'air et de l'espace. Pendant l'ère des Poissons, c'est surtout le domaine de l'eau qui avait été exploré : la navigation. Avec le Verseau, on entre dans le domaine de l'air : le téléphone, la télévision, les avions, les fusées…

La constellation du Verseau qui vient obligera l'humanité à penser à cette dimension universelle. Oui, c'est le Verseau qui apporte la notion d'universalité. Toutes ces découvertes tellement fantastiques que la science a faites depuis quelques années sont inspirées par le Verseau, et il y en aura encore d'autres… Mais ensuite, on tombera dans les vraies découvertes, les découvertes intérieures : on découvrira que l'être humain est immortel, que son amour est tout-puissant, que la lumière est la seule richesse qu'il vaut la peine d'obtenir Il est dit dans les Ecritures qu'un jour, Dieu viendra habiter dans le cœur des hommes, qu'Il y inscrira sa loi qui est la loi d'amour. A ce moment-là, les hommes n'auront plus besoin de qui que ce soit pour leur prêcher la religion ou la morale : tous sauront intérieurement ce qu'ils doivent faire, comment aimer, comment servir, comment travailler. Tant que les humains ne sauront pas vivre dans l'amour, il y aura des religions ; mais ce ne sont pas les religions qui pourront amener véritablement les humains vers Dieu. Quand l'amour viendra, il n'y aura plus besoin de religion, ou plutôt, la religion sera devenue intérieure et se manifestera sous forme de bonté, de rayonnement, de sacrifice, de douceur et de lumière. C'est quand l'amour a quitté l'humanité qu'on a dû instaurer la religion pour y suppléer. Mais quand l'amour reviendra, la religion s'effacera, parce qu'elle sera entrée à nouveau dans le cœur de l'homme.

Quand une femme a un enfant, elle n'a pas besoin qu'on lui dise comment le nourrir, le soigner et même se lever la nuit quand il pleure, parce qu'elle a de l'amour dans son cœur. Le Seigneur a écrit Ses lois dans le cœur de la mère, elle n'a pas besoin de trouver des prescriptions quelque part.

L'ensemble des êtres qui travaillent pour cet idéal sublime, l'établissement du Royaume de Dieu et Sa justice sur Terre, forment aussi une fraternité : la Fraternité Blanche Universelle qui existe depuis des temps immémoriaux. Sous des noms divers, elle est restée toujours la même, et c'est elle qui a envoyé les messagers de Dieu, les grands fondateurs de religions. La Fraternité Blanche Universelle est la Fraternité du Christ. C'est Lui qui en est la tête, qui nous soutient, nous instruit, nous protège et nous enseigne ses méthodes.

Elle est formée de tous les saints, les prophètes, les Initiés, les grands Maîtres, les anges, les archanges, et elle décide périodiquement d'envoyer un sauveur sur la Terre. C'est d'elle que sont venus Rama, Bouddha, Lao-Tseu, Pythagore, Hermès Trismégiste, Moïse, Jésus…

Chacun est envoyé pour donner une nouvelle forme aux mêmes principes éternels. Il s'agit toujours et partout du même Enseignement, car la Vérité ne change jamais. Mais, parce que l'humanité évolue, les moyens, les méthodes, les formes ne doivent jamais être les mêmes.

La Grande Fraternité Blanche est une puissance qui s'étend sur tout le système planétaire, et au-delà. Il ne faut pas la juger d'après celle qui est ici, sur la Terre, une poignée d'hommes et de femmes qui ne sont pas toujours sages ni éclairés. La véritable Fraternité Blanche Universelle qui est en haut comprend tous les êtres les plus évolués.
Ici, nous ne sommes qu'une succursale, si vous voulez, qui bénéficie de leur lumière et leur soutien, afin d'exécuter leurs projets. Mais, de plus en plus, la Fraternité qui est en bas doit devenir le reflet fidèle de celle qui est en haut. La Fraternité est un essai, une tentative de réaliser socialement une famille spirituelle où tous s'entraident dans l'amour. Chacun, dans son âme, y apporte quelque chose de beau. D'une fraternité, il se dégage, comme d'une fleur qui s'ouvre, un parfum dont les âmes et les esprits se nourrissent.

La Fraternité Blanche Universelle n’est pas une secte parce que son enseignement, qui embrasse tous les êtres, est fondé sur des vérités universelles que l'on retrouve dispersées dans les traditions de l'Egypte, de l'Inde, de la Perse, de la Grèce antique ou d'Israël…
La Fraternité Blanche Universelle ne cesse d'envoyer dans le monde des courants d'unité et de fraternité. Ceux qui sont déjà accordés pour les capter vont se décider un jour à faire enfin quelque chose, et ce sera le plus beau jour de toute l'histoire humaine. Si toute la Terre ne forme qu'une famille, que de changements vont se produire ! Tous ces milliards qui s'en vont inutilement dans l'armement, l'espionnage, seront utilisés pour transformer la Terre en un jardin de paradis. Pour le moment encore, on croit que ces idées sont irréalisables. On dit : "Utopie !"… Mais un beau jour, ce sera tellement réalisable et réalisé que tous seront étonnés. Cette idée va prendre, elle va creuser, et bientôt, tous commenceront à l'accepter. S'ils ne l'acceptent pas, les humains sont voués à la disparition, parce que les événements les anéantiront.

On parle de Pan Europe, de Pan Asie, de Pan Amérique ou de Pan Afrique, mais cela ne résoudra rien du tout. Il n'y a que la Pan-Terre qui peut résoudre tous les problèmes…  Tous les humains sont comme les cellules d'un même corps, et il y a même beaucoup plus de cellules dans notre organisme que d'êtres humains sur la Terre – rien que dans le cerveau, il y a des milliards de cellules ! Alors, comment se fait-il que toutes ces cellules du corps se soient arrangées pour vivre ensemble en fraternité, dans le bonheur, et que les humains soient si stupides qu'ils n'arrivent pas à réaliser cette fraternité, à s'unir, à ne plus avoir de frontières ? …

La réalisation de la Fraternité Blanche Universelle est possible, parce que les humains sont arrivés à un stade d'évolution technique qui permet de la réaliser. Tous ces moyens qui permettent de communiquer d'un bout à l'autre de la Terre ont considérablement réduit les distances entre les pays, les continents.  C'est tout d'abord une minorité d'êtres très évolués qui comprendra et acceptera ces idées de la Fraternité Blanche Universelle, du Royaume de Dieu sur la Terre, de l'Age d'Or.


Quand les autres verront la nouvelle vie qu'on leur propose, avec une nouvelle organisation sociale tellement magnifique pour toutes les créatures, ils l'accepteront. Parce qu'à ce moment-là, il y aura une nouvelle organisation, pas seulement une organisation de chaque pays séparément des autres, chacun voulant que son petit pays soit le premier, le plus grand, le plus puissant. Le bonheur de l'humanité n'est possible qu'avec l'union de tous les pays.