Merci de votre visite

mercredi 9 octobre 2013

Le Christ et son enseignement

Beaucoup de gens attendent le Christ et guettent son apparition, mais se fourvoient profondément quant aux effets de son émergence sur l'humanité. Nombreux sont ceux qui, voyant en lui une sorte de magicien spirituel, s'imaginent qu'il neutralisera leurs imperfections et celles des autres, établissant ainsi la paix éternelle. C'est là une conception pour le moins passive d'un événement si prodigieux et si complexe. Le Maître lui-même y voit une opportunité d'entrer en interaction dynamique avec l'humanité, d'instaurer les principes du Plan divin, et d'inaugurer l'ère de la relation humaine juste.

Cela exige la mobilisation des hommes et femmes du monde entier, et leur pleine participation : il s'ensuivra, à l'échelle de la planète, un processus de changement continu des structures extérieures et des perceptions intérieures.

Le Maître ne considère pas comme particulièrement prometteuses et ouvertes à son enseignement les régions du monde où les chrétiens sont majoritaires. Les autres grandes religions ne lui inspirent pas non plus beaucoup d'espoir. Mais assurément, il existe dans toutes les religions des hommes et femmes qui sont prêts à répondre à son message, et à agir pour le bien de tous. De même, dans tous les milieux et tous les pays, des gens n'attendent qu'un signal pour passer à l'action en faveur de leurs frères et sœurs, connus et inconnus.
Beaucoup attendent le Christ comme un juge, envoyé pour corriger et châtier ceux qui enfreignent la loi. Le Maître le Christ est un Instructeur, et il est vrai qu'il enseignera aux hommes les Lois de la vie ; mais jamais il n'a été un juge, et le mot punition est étranger à son vocabulaire. Il aura à cœur d'inciter les hommes à se connaître eux-mêmes en tant qu'âmes en incarnation qui font ensemble le voyage de la découverte d'elles-mêmes, tout en s'entraidant sur le sentier. Il professera que la compétition est une entrave qui détourne les hommes de leur chemin, rendant stérile la moindre vision de la nature de l'âme.

La course au profit
Les hommes se sont grandement écartés de ce chemin. La course au profit prend l'humanité à la gorge, bannissant de sa vie la moindre pensée ou action généreuse. Les âmes humaines ne peuvent endurer bien plus longtemps cette oppression : réduites au désespoir, elles appellent au secours. Faut-il alors s'étonner de la montée de violence et de criminalité dans la jeunesse de tous les pays ?

Le Maître révélera l'origine des guerres et affrontements qui sévissent dans le monde entier. Il montrera comment le temps et le climat eux-mêmes entrent en rébellion. Les hommes ont beaucoup à apprendre sur les effets de leurs actes, et sur l'importance du cœur et de la discipline.

Le Christ vient pour enseigner. Les hommes, leur libre arbitre intact, doivent accepter cet enseignement pour grandir. Jamais le Christ, Le Maître, n'a recours à la force, même lorsque son usage pourrait accélérer notre apprentissage. Il sait que seuls les actes nés du libre arbitre humain sont conformes à la Loi, et ont des chances de porter leurs fruits.


le Maître , par l’entremise de Benjamin Creme