Merci de votre visite

lundi 21 octobre 2013

Nous sommes les créateurs de notre avenir




Pour connaître leur avenir, certains vont consulter les clairvoyants. Eh bien, moi je vous dirai qu’on n’a pas besoin de clairvoyants pour cela, car il est très facile de connaître son avenir. Bien sûr, on n’arrive peut-être pas à deviner ce que seront la profession, les rencontres, les gains ou les pertes d’argent, les maladies, les accidents, les succès, mais tout ça n’a pas grande importance. L’essentiel, c’est à dire si on avancera sur le chemin de l’évolution, si on sera libre, dans la lumière et dans la paix, là, c’est très facile de le voir d’avance. Si vous aimez tout ce qui est grand, noble, juste et veau, et si vous travaillez de tout votre cœur, de toute votre pensée, de toute votre volonté pour l’atteindre et le réaliser, votre avenir est déjà tracé ; vous vivrez un jour dans des conditions qui correspondent à vos aspirations.

Voilà l’essentiel à savoir sur votre avenir. Tout le reste, les possessions, la gloire, les relations avec tel homme ou telle femme, ou même la santé, c’est secondaire. Et c’est secondaire parce que c’est passager ; cela peut vous être donné et repris. Quand vous quitterez la terre, il ne vous restera véritablement que ce qui correspond aux aspirations de votre âme et de votre esprit.

Notre présent est le résultat de notre passé. C’est pourquoi nous n’avons presque aucun pouvoir sur lui : il est la conséquence, la suite logique de ce passé.

Les pensées, les sentiments, les désirs que nous avons eu dans nos incarnations antérieures, ont déclenché dans l’univers des forces et des puissances de même nature qui ont déterminé nos qualités, nos faiblesses et les événement de notre existence. Voilà pourquoi il est presque impossible de changer, au cours de cette incarnation, ce qui a été ainsi déterminé par notre passé. La seule chose qui soit en notre pouvoir c’est de préparer l’avenir. Oui et voilà ce qui n’est pas encore clair pour la majorité des humains ; ils discutent à n’en plus finir pour savoir  si l’homme est libre ou non, les uns affirmant qu’il l’est et d’autres qu’il ne l’est pas, mais en réalité, ils posent mal la question. La liberté n’est pas une condition donnée ou non à l’être humain une fois pour toutes. En ce qui concerne le présent, sa liberté est très limitée, parce que le présent st la conséquence d’un passé sur lequel il est impossible de revenir pour le modifier ; le passé, il faut le subi, le digérer ; c’est pour l’avenir que nous sommes libres, car nous avons les possibilités de le créer tel que nous le désirons.

Voilà vérité la plus important à connaître, afin de comprendre dans quel sens on doit travailler. Sinon, que se passe-t-il ? En ne sachant pas qu’on peut améliorer la situation pour l’avenir, on subit le présent, on se laisse aller à un comportement de plus en plus déplorable, et le résultat, c’est que dans la prochaine incarnation, on sera encore plus limité, encore plus esclave.


Dès aujourd’hui, vous pouvez préparer votre avenir ; par le désir, par la pensée, par la prière, par l’imagination, vous choisissez la meilleure orientation, afin de vous manifester un jour comme des êtres de paix, de bonté, de lumière. Mais surtout, une fois cette orientation choisie, tâchez de vous y tenir. Apprenez à canaliser toutes vos énergies et à les orienter vers ce monde lumineux de l’harmonie et de l’amour. Même si quelques ombres apparaissent de temps en temps, cela ne durera pas ; dans la mesure où vous maintenez intérieurement la bonne orientation, il arrivera un jour où vous ne dévierez plus. Voilà l’essentiel, et moi je ne m’occupe que de l’essentiel : pour le reste, allez consulter toutes les clairvoyants que vous voudrez, mais dites-vous bien qu’ils ne vous diront jamais l’essentiel.