Merci de votre visite

lundi 19 août 2013

LA JUSTICE Divine : par Peter Deunov


"Alors les Justes brilleront dans le royaume de leur Père". Pas sur la terre ni "en haut du ciel" mais dans le royaume de leur Père. Ce royaume n'est pas le royaume de la nature. Le royaume de la nature est une maison d'éducation pour les petits enfants. Et ces justes ne sont pas les justes ordinaires de la terre et la Justice dont je vous parle n'est pas la justice ordinaire.

Je vous parle de cette Justice dans laquelle il y a de la lumière. "Alors les Justes brilleront dans le royaume de leur Père". Si tu émets la lumière de ce royaume, c'est que tu es juste ; si tu n'émets pas de lumière, c'est qu'il n'y a aucune justice en toi.

Parmi les "justes " ordinaires de la terre, qui sont sans lumière, chacun peut passer pour juste. "Les Justes brilleront dans le royaume de leur Père". Bien des gens diront peut-être : "Que nous importe, à nous, que les Justes brilleront là, quelque part, dans un certain royaume ? ." C'est cela précisément qui est très important. Sans lumière, aucun progrès, aucun développement n'est possible dans le monde. Il y a des milliards d'années, ces êtres - les Justes - sont entrés dans le royaume de leur Père et ont acquis cette lumière. Grâce à elle, le monde voit maintenant. La lumière dans laquelle nous vivons est la lumière des Justes. Elle est le rayonnement de leur équité.

Quels sont les Justes qui ont brillé ?
Ce sont les anges lumineux, les serviteurs de Dieu.
Et s'ils cessaient de briller, de vivre dans la droiture, c'en serait fait de nous sur la terre.
Et si vous me demandez pourquoi la Justice est nécessaire, je vous répondrai :
"Pour que les générations futures puissent vivre dans votre lumière".

La lumière qui découle de l'équité est l'essence de cette lumière qui donne la vie, qui porte en soi la vie. L'amour ne se révèle qu'à ceux qui sont justes et qui ont brillé dans le royaume de leur Père, dans cet auguste monde divin, ce monde de la raison suprême où les Justes saisissent le sens profond des choses. La justice, c'est une qualité de l'âme humaine. Chaque âme est née afin d'être juste. Et tout d'abord elle était juste.Acquérez donc cette qualité, entrez en possession de l'héritage qui vous est donné - soyez justes.

Toute âme doit être juste. Pourquoi ? Pour que la grande lumière émane d'elle. Et c'est dans la lumière qui émane de son équité que l'Amour lui sera révélé. L'équité est la base où l'Amour se manifeste et d'où il illumine l'âme humaine. Toutes tes âmes peuvent être justes et émettre la lumière. Les âmes qui ne veulent pas briller sont des âmes qui luttent contre Dieu. Ne lutte pas avec Dieu. Entre dans la lumière de la Justice et reconnais que tu ne vis pas comme il le faut. Ne lutte pas avec l'auguste Père de l'Amour, qui unit tout l'univers, tous les êtres dans son harmonie. Sanctifie son Nom parce que c'est Lui qui s'est sacrifié. Il s'est sacrifié un nombre infini de fois pour tous les êtres. Et si tu entends une fois Sa voix, tu sentiras naître en toi le désir de te sacrifier également pour Lui.

Tu te sentiras prêt à tout donner sans l'ombre d'un regret. Tu te diras : "Ce que j'ai donné est bien peu de chose ; je voudrais vivre encore des milliers d'années uniquement pour donner".

L'Amour divin absolu exige la Justice absolue. Où il n'y a pas justice, il n'y a pas d'amour. Le côté physique de l'amour est la justice. Pour que l'amour se manifeste dans le monde physique, il faut absolument qu'il y ait de la justice. S'il n'y a pas de justice, les plus douées paroles sont vaines. Il nous faut la justice divine absolue, cette justice qui doit être appliquée de manière égale pour tous, sans aucune exception, et qui a en vue non seulement les hommes, mais tous les êtres vivants, depuis le plus petit jusqu'au plus grand.
Selon la justice suprême, la loi doit être égale pour tous, sans qu'il y ait de différence entre le bœuf et l'homme, entre le simple citoyen et le roi. Et lorsque nous nous trouvons en présence de cette loi sacrée, il faut que nous soyons tous saisis d'un religieux tressaillement. Et si le simple citoyen commet une faute ou si le roi commet une faute, dans l'un et l'autre cas, la faute reste faute devant la loi de la Justice. La Justice règle les rapports entre les âmes. C'est elle qui fait naître ce respect, cette estime que tous les hommes doivent avoir l'un pour l'autre. Si nous avons en nous la justice, nous ne regarderons jamais personne avec mépris, mais nous serons sacrés l'un pour l'autre. Et pour atteindre la perfection, il faudra donc que vous posiez comme appui solide, comme la première marche de votre vie, cette divine Justice dans laquelle s'exprime l'amour envers tous les êtres : les hommes, les animaux, les plantes. Du moment que vous la possédez, quoi que vous regardiez vous ne verrez que du bien. Et si vous voyez le bien, it ne manquera pas de produire en vous un saint tressaillement. L'équité est quelque chose de tout intérieur. C'est un processus qui se passe à l'intérieur de l'âme humaine. Et si à chacune de tes pensées, à chacun de tes sentiments, à chacune de tes actions, tu sais comment agir, cela veut dire que tu es équitable.

Etre équitable, cela veut dire savoir comment il faut agir en tant qu'être pensant, en tant qu'homme raisonnable et à l'esprit vraiment cultivé. Veux-tu avoir des rapports avec tous les êtres, sois juste envers eux. La justice est ce grand processus intérieur de la répartition de tous les biens de Dieu entre toutes les parties de l'organisme, l'organisme de l'individu comme celui de la société, du peuple ou de l'humanité tout entière. C'est l'appareil circulatoire qui apporte le sang partout afin que chaque cellule puisse recevoir tout ce dont elle a besoin et remplir ses fonctions. Et ainsi, grâce à cette Justice souveraine, à cette grandiose circulation du sang, la moindre des cellules, l'être le plus petit du monde reçoit aussi sa nourriture. La Justice peut être comparée à l'eau de la terre. Si nous considérons ce qu'est l'eau par rapport au sol ferme, nous verrons que la Justice remplit les mêmes conditions par rapport à la vie humaine, car c'est elle qui ramollit les corps durs. Les gens méchants sont devenus durs parce que l'équité leur manque ; et ceux qui sont devenus mous la possèdent. Faites droit à un homme et vous le verrez tout de suite devenir mou. L'eau exerce la même action sur les plantes.

Il faut que nous fassions droit à chacun, parce que comme l'eau est nécessaire à la croissance des plantes, ainsi la Justice est nécessaire à la croissance de nos esprits, de nos âmes et de nos cœurs. Sans elle, il ne peut y avoir de croissance. Celui qui veut se développer régulièrement doit absolument agir avec droiture. Et lorsque vous devez agir selon la justice, agissez, le monde dût-il en être renversé. Les gens craintifs ne peuvent pas être justes. La justice suppose l'absence absolue de toute crainte. Pour qu'il y ait la paix dans n'importe quel état, il faut que la justice y règne. Là où il y a de l'injustice, l'anarchie règne infailliblement. Feuilletez l'histoire du passé, examinez l'état actuel des choses et vous verrez que l'injustice a toujours été la cause de cette anarchie.

La loi est partout une et la même : dès qu'il y a de l'injustice, l'anarchie paraît immédiatement. C'est la justice qui règle les rapports des hommes entre eux. C'est elle qui fait la répartition des biens de Dieu, le sang de la vie, dans l'organisme de l'humanité tout entière. Il faut que la justice soit appliquée sur la terre de telle sorte qu'il n'y ait pas un seul nécessiteux qui soupire et pousse cette exclamation : "N'y a-t-il donc pas de Dieu en ce monde ?" Et voilà pourquoi le vrai juste demandera à Dieu, dans sa prière, de lui montrer quelqu'âme en peine pour qu'il puisse l'aider.

La justice divine n'admet aucune sorte d'honneurs et de gloire, aucune sorte de richesse et de savoir dans un but d'intérêt. Tant que l'homme cherche les choses en dehors de lui-même, il sera dans le monde matériel et chacun peut lui enlever les biens qu'il a. Du moment que ces biens entrent dans son cœur, il a déjà trouvé son bien-aimé. C'est la justice divine, qui rend l'homme stable. Et c'est grâce à cette plénitude du cœur, c'est grâce à cette surabondance de biens que les vrais justes les distribuent si généreusement. Ils sont riches. Ils sont venus sur la terre pour accomplir quelque tâche spéciale et acquérir de l'expérience. Ils sont venus d'un autre système et disposent de toute la terre. Ils peuvent vivre ici tant qu'ils veulent. Et quand ils ont achevé leur œuvre, ils s'en retournent d'où ils sont venus. Les hommes justes sont riches. Ils sont les fils de Dieu. Et tout homme qui est fils de Dieu, dispose du capital de tout le système solaire.

La Justice divine, dont ils sont les dépositaires, et qui vient maintenant dans le monde, réchauffera les cœurs humains. Et dans l'avenir, dans la nouvelle culture, dans la culture des Lumineux, le monde sera réchauffé et éclairé par les cœurs des hommes dans lesquels habite la Justice. C'est cet avenir que le Christ nous annonce maintenant, le Christ de l'Amour, de l'Amour manifesté dans la Justice qui brille en ceux qui l'aiment.